mercredi 9 mars 2011

Si j'ai bien compris...



Ça n'a pas l'air bien compliqué de comprendre le concept de justice pour la NHL...

Ça ça vaut deux matchs :



Ça, ça vaut 6 match :



Et vous savez le genre de geste qui ne vaut pas de match et qui est plus dégradant selon moi... On est donc pas puni donc en passant proche de rendre un joueur paraplégique alors que quand on fait une allusion sexuelle on l'est... Bienvenue au hockey des années 2010...

Quand pour les dirigeant d'un des sports les plus dangereux car rapide et dans un endroit fermé il est plus important de punir ceux qui entachent la réputation de leur sport parce qu'on veut le vendre à la télévision américaine que de sévir sur ceux qui mettent la vie des athlètes en danger, ça va mal à choppe comme dirait mon père...

Au moins, à une époque pas si lointaine, des gestes comme ceux assez connus de Todd Bertuzzi et Marty McSorley furent punis...

3 commentaires:

Vachlo a dit…

Guillaume Latendresse a mis fin à la carrière de Rob Dimaio dans un match préparatoire en septembre 2006(ou 2007?) avec un coup salaud. Mais comme Latendresse était un joueur du Canadien, les médias et les fans du CH n'en on presque pas parlé... D'ou l'expression:'2 poids 2 mesures'...

Latendresse n'a jamais été suspendu pour ce coup!

Martin ITFOR a dit…

Tu vois, je ne me rappelle plus de ce coup-là...

Vachlo a dit…

C'est ce que je dit, quand un joueur du CH est l'agresseur les gens oublient TRÈS rapidement.

Avec ce lien tu vas pouvoir voir l'évènement! http://www.youtube.com/watch?v=MVW4BTpfNck