Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 18 avril 2011

Les cousins du hockey : Le Hurling


Comme la plupart des sports créés dans la modernité, le hockey possède plusieurs origines plus ou moins directes. L'une d'entres-elles est un sport d'origine irlandaise qui se nomme le hurling... Il existe dans les îles britanniques beaucoup de sports de la sorte qui furent adaptés par des immigrants d'Europe du Nord avec les conditions hivernales... Mais aujourd'hui parlons du hurling...

Le hurling est souvent considéré comme le sport d'équipe de gazon le plus rapide. Il serait pratiqué en Irlande depuis près de 3000 ans. Le première trace de ce sport que l'on peut recenser dans les écrit date de la christianisation de cette île aux alentours du VIIe ou VIIIe siècle par des moines... On raconte que dans les premiers textes locaux faisant office de Code Civil comme la Lois de Brehon émise aux alentours du VIe siècle aurait contenu les règles du hurling...


Vaguement, en quoi consiste ce sport...

Ce sport se joue avec une crosse en forme de hache qui se nomme le hurley et une balle de cuir un peu plus petite qu'une balle de baseball qui se nomme sliotar. Deux équipes de 15 joueurs s'affrontent sur un terrain plus large qu'un terrain de soccer. Alors qu'un terrain de soccer fait environ 105m par 68m, le terrain de hurling fait pour sa part environ 140m par 80m. de ces 15 joueurs, il y a un gardien de but, de 6 défenseurs, de 2 milieux de terrain et de 6 attaquants.

Un peu comme à la crosse, le joueurs peuvent prendre la balle par terre, mais contrairement à la crosse, on peut se déplacer avec la balle dans la main pour une distance de 4 pas. Les joueurs par la suite peuvent passer en frappant avec la main, les pieds ou le hurley. Comme le terrain est large et qu'il n'y a pas de ligne de hors-jeu, ce sport comporte beaucoup de dégagement... On peut frapper fortement la balle comme au baseball à n'importe quelle hauteur, ce qui peut occasionner des coups sur les autres joueurs avec le hurley... On peut bloquer les dégagement avec la main, mais on doit garder le pied par terre. On peut par contre sauter et attraper avec le hurley si on est plus cowboy...

C'est bien beau ça mais, comment on fait des points...

Il y a deux manière de faire des points. On peut premièrement marquer un but en lançant le sliotar dans le but qui est un peu moins large que les buts de soccer. Alors que les buts de soccer font 7,32 mètres, ceux de hurling font environ 6 mètres. On peut également lancer la balle par-dessus la barre transversale du but qui contient des poteaux d'environ 6 mètres de hauts de chaque côté du but, rappelant ceux du football américain et du rugby. En lançant par-dessus cette barre, on marque un point...

On calcule les points en inscrivant le nombre de but en premier et le nombre de points comme ceci : (2-15). Cela donne un résultat de 21 points...

Les matchs durent deux mi-temps de 30 minutes et le championnat d'Irlande pour sa part dure deux mi-temps de 35 minutes.

Et le plus important dans ce sport, les contacts sont permis...En effet, on peut donner du contact aux joueurs adverses avec les épaules, mais les hanches et les coudes sont interdits. En plus de pouvoir manger des coups de hurley de manière collatérale, les joueurs peuvent utiliser leur bâton afin de bloquer les élans du joueur...

Ça donne donc un sport assez débile qui est l'un des plus vieux sport se jouant avec une crosse venant d'Europe...

Regardez-bien comment ça se joue avec ce petit vidéo :




Bon, où est-ce qu'on peut avoir des hurleys et une sliotar à Montréal?

Aucun commentaire: