lundi 7 novembre 2011

Les Blades de Baltimore




Dans son article récent à propos de la fondation des Blues de St-Louis, Benoît AKA KeithActon faisait allusion au fait que le choix de la ville de St-Louis n'était pas le premier choix pour la sixième expansion en 1967 lorsque la NHL est passée à 12 équipes. Il a mentionné que la ville de Baltimore était pressentie pour devenir la 6e équipe de l'expansion. Étrangement, la ville de Baltimore n'a connu que 17 matchs de hockey de haut niveau dans son histoire, en 1975 avec les Blades de la WHA... Donc je crois que c'était une bonne idée de ne pas avoir une équipe d'expansion dans cette ville. Même de nos jours, aucune équipe de hockey professionnel n'évolue dans cette ville qu'on voit d'un mauvais oeil après avoir vu la série The Wire...

La franchise qui allait devenir les Blades de Baltimore était à l'origine les Sharks de Los Angeles, un des 12 club original de la WHA. Cette équipe reconnue pour être formée pour la plupart de joueurs violents. On surnommait d'ailleurs l'équipe les Big Bad Sharks. L'équipe portait d'ailleurs un des plus beau chandail de l'histoire selon moi... Marc Tardif fit d'ailleurs le saut dans la WHA en s'alignant avec cette équipe...



Après deux saisons à essayer de rivaliser avec les Kings le marché pas très hockey de Los Angeles, surtout que les Sharks terminèrent dernier de la ligue en 1973-74, le propriétaire de l'équipe, Dennis Murphy, un des co-fondateur de la WHA, décida de vendre l'équipe. Ce fut des nestisseurs de Detroit ayant fait fortune dans les produits chimique, Charles Nolton et Peter Shagena, achetèrent la franchise et la déplaça à Detroit et les nommèrent les Stags du Michigan. L'équipe principalement formée de "journeymen" du hockey professionnel n'alignait que Marc Tardif et Gerry Desjardins comme joueurs d'expérience. Toutefois, Desjardins allait se retrouver avec les Sabres durant la saison et Marc Tardif fut échangé aux Nordiques après une vingtaine de matchs, l'équipe ne pouvant pas payer son salaire. Les Stags avaient donc un alignement de calibre AHL dans une ligue qui alignait des joueurs comme Bobby Hull et Mark Howe.

Du côté business, l'équipe ne put rien faire pour attirer l'attention, ne jouissant d'aucune couverture médiatique... Et ce qui devait arriver arriva, le 18 janvier 1975, l'équipe fut dissoute. Une semaine plus tard, la ligue décida de reprendre la franchise et de l'installer à Baltimore pour terminer au moins la saison. Le Civic Center de Baltimore pouvait alors accueillir 11000 personnes et était un des arénas les plus modernes de la WHA Le pire dans cette histoire est que les Stags n'eurent même pas l'occasin de recevoir les Aeros de Houston de Gordie Howe, donc d'attirer l'attention des médias avec le retour du numéro 9 à Detroit. L'équipe dirigée par la WHA n'eut pas de regain de vie suite à ce déménagement, étant trop dépourvue de talent et termina la saison avec une fiche de 3-13-1. On imagine qu'un déménagement en milieu de saison n'a pas plus aidé à attirer les médias locaux de Baltimore...

À l'époque, la région avait déjà une mauvaise nouvelle équipe dans la NHL lors de cette saison, les Capitals de Washington, qui avaient fait leur apparition dans cette ligue sous le signe de la médiocrité. Le timing pour essayer de faire vivre une autre mauvaise équipe de hockey dans cette région n'était donc pas bon... La NHL étant une ligue avec plus de stabilité, les Capitals remportèrent la rivalité et les Blades écopèrent...

À la fin de la saison, la ligue tenta de déménager l'équipe à Seattle sans trop de succès, après quoi la franchise fut dissoute... Ce fut ainsi que la seule expérience de hockey de la NHL et de la WHA à Baltimore fut terminée...


hoganson

Aucun commentaire: