Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 23 avril 2012

La plus belle saison de ma vie...


Je ne veux pas spéculer ici sur l'avenir des Coyotes de Phoenix... Comme je ne suis pas dans le secret des dieux , je ne peux rien vous apprendre sur ce dossier. Mais une question me vient en tête à propos des Coyotes, est-ce que nous sommes en train, non seulement d'assister aux derniers matchs de l'histoire des Coyotes, mais de la meilleure saison de l'histoire de la franchise de la NHL...

Les 3-4 fans de hockey de l'Arizona n'ont pas gagné à la loterie comme ceux du Colorado lorsque la NHL s'implanta dans leur ville en 1996. Alors que la première reçut une équipe championne, l'autre se vit obtenir une équipe de bas de classement...

Je ne sais pas si vous connaissez The Weakhertans, ce groupe indie de Winnipeg. Dans une de leur chanson nommée "One Great City!" qui faisait un portrait un peu pessimiste de la ville de Winnipeg, le refrain étant "I Hate Winnipeg". Un des passage vient clore le débat sur ce qui a fait la gloire de la ville : "The Guess Who sucks, the Jets were lousy anyway".



J'aime beaucoup ce passage parce qu'il résume assez bien le passage des Jets dans la NHL. Bien sûr les Jets ont eu des joueurs remarquables, ces Teemu Selanne, Dale Hawerchuck, Tomas Steen et Paul McLean, mais le rendement en tant qu'équipe n'a jamais été vraiment présent. Les Jets furent sans contredit l'une des équipes les plus puissantes de la WHA. L'historie dit même qu'elle a déjà lancé des défis au Canadien alors en pleine dynastie afin de prouver que les Jets forment une équipe puissante. Mais à leur entrée de la NHL, les Jets furent décapités lors de leur entrée dans la NHL en 1979 alors que les équipes de la NHL réclamèrent les joueurs qui leur appartiennent. Le résultat fut assez dramatique, faisant de cette équipe l'une des plus faible du début des années 80...

Avec les Steen, Hawerchuk et McLean, les Jets connurent de bonnes saisons au milieu des années 80, malgré le fait qu'ils évoluaient dans une division assez redoutable où l'on retrouvait les puissantes équipes de l'Alberta... C'est dans ces années que les Jets/Coyotes connurent leur seuls succès en séries, éliminant par deux fois les Flames, en 1985 et en 1987, avant de se faire pulvériser par les Oilers par la suite à chaque fois...

C'est en fait la seule fois que cette franchise a atteint un second tour des séries éliminatoires...

Nous sommes donc en 2012, l'équipe est en Arizona depuis 1996 et n'a toujours pas été capable de disposer d'une équipe en séries éliminatoires... Cette dernière n'a d'ailleurs jamais eu de véritables vedettes en dehors du jobbeur de luxe qu'est Shane Doan, malgré des jeunes qui sont en train de s'établir comme la nouvelle garde de l'équipe. Depuis l'arrivée de Dave Tippett fait beaucoup de dommage avec son style défensif très hermétique, ne ratant non seulement jamais les séries mais terminant en première place dans la division pacifique lors de la dernière saison...

Bref en plus d'être à l'autre côté de la ville d'où la plupart des gens qui ont de l'argent habitent, imaginez  le Canadien évoluant à Pointe-Aux-Tremble, les Coyotes ne jouent peut-être pas du hockey visuellement spectaculaire, mais il est assez efficace... C'est pourquoi je me demande si, malgré les bancs vides, l'équipe, en accédant au second tour des séries en défaisant les Blackhawks, n'officialiseront pas la meilleure saison de la franchise depuis sont entrée en 1979 dans la NHL avec un championnat de division et au moins deux tours de séries...

Reste donc à savoir si les Coyotes vivront cette plus belle saison de leur vie et si ils resteront à Phoenix l'an prochain...


Aucun commentaire: