Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mardi 15 mai 2012

Guy Charron




GCharron7677 001

GCharron7677endos 001


Au niveau junior, Guy Charron a fait partie de la puissante équipe des Canadiens Junior de 1968-69, gagnante de la Coupe Memorial.  On retrouvait parmi ses coéquipiers Réjean Houle, Marc Tardif, Gilbert Perreault et Richard Martin.

Bien que n’ayant pas été repêché, le tricolore lui fit signe.  À travers son passage dans la Ligue Américaine, il joua quelques parties avec le grand club.

En janvier 1971, il fit partie d’un important échange.  Il prit la direction de Détroit avec Mickey Redmond et Bill Collins.  En sens inverse, le « Big M », Frank Mahovlich, vint rejoindre son frère à Montréal.  C’est alors que la carrière de Charron prit un drôle de tournant.

Il devint un régulier au sein d’une équipe très faible, pour qui les éliminatoires n’étaient qu’un rêve lointain.  Il y resta jusqu’en décembre 1974.  Il fut alors échangé aux Scouts de Kansas City, une équipe d’expansion de première année. 

En 1975-76, devenu leur capitaine, il atteignit son sommet d’alors, en devenant le premier compteur de l’équipe avec une fiche de 27-44-71.  Mais il était malgré tout dans une équipe qui était à ses débuts et donc, en bas de classement.

À la fin de la saison, plutôt que de déménager au Colorado avec le reste de l’équipe (les Scouts étant devenus les Rockies), il prit plutôt le chemin de Washington, les frères d’expansion des Scouts.  Il atteignit alors un nouveau sommet personnel, avec 82 points.  Il répéta aussi des performances intéressantes pour les quelques années suivantes.  Toutefois, une constante demeurait.  Année après année, les Capitals demeuraient une équipe d’une très grande médiocrité. 

Ce n’est qu’en 1982-83 que les Caps se rendirent aux séries éliminatoires pour la première fois.  Toutefois, à ce moment, Charron était déjà parti, ayant joué son dernier match dans la LNH en 1980-81.

Sa carrière s’est étalée sur douze saisons et il a joué 734 matchs.  Toutefois, il n’a jamais participé à un seul match de série, ce qui constituait à ce moment un record.  Le dit record a toutefois été battu depuis.  Olli Jokinen a joué 827 matchs sans atteindre les séries.  Il y est néanmoins parvenu en 2009, en jouant 6 matchs.

Charron continua ensuite à rouler sa bosse dans le monde du hockey.  Il a été entraîneur-adjoint pendant quelques années avec les Flames de Calgary et il a terminé l’année 1991-92 comme entraîneur-chef, suite au congédiement de Doug Risebrough.  Il a aussi passé par Long Island, Anaheim (où il a aussi pris la relève lors du congédiement de l’entraîneur-chef lors de la saison 2001-02), Montréal et la Floride. 

Il est aussi passé par la IHL, l’équipe olympique canadienne et le junior.  Il a d'ailleurs mené l'équipe canadienne à la médaille d'or au championnat mondial junior en 1990, à Helsinki.  Il est présentement entraîneur des Blazers de Kamloops de la WHL.


GCharron7980 001

GCharron7980endos 001

Aucun commentaire: