Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mardi 12 juin 2012

Lee Fogolin Jr.

LFogolin198586



(Textes et images de Benoît AKA KeithActon)

Lee Fogolin est le fils de Lee Fogolin Sr., qui a joué avec les Red Wings et les Black Hawks de 1948 à 1956.  C’est d’ailleurs pourquoi il est né à Chicago, même s’il a grandi à Thunder Bay.


LFogolinSr195455

   

Il a été sélectionné en première ronde par les Sabres de Buffalo, 11e au total (juste devant Mario Tremblay), au repêchage de 1974.  Défenseur au style défensif, il fit l’équipe immédiatement.  Il fit également partie de l’équipe américaine à la Coupe Canada de 1976.

Lors du repêchage de l’expansion de 1979 pour l’absorption des quatre équipes de l’AMH, il fut laissé sans protection par les Sabres.  Les règles n’étant pas très favorables aux anciennes équipes du circuit maudit, le niveau de talent disponible n’était pas très élevé, et les joueurs peu connus.  Glen Sather, DG des Oilers mais aussi ex-joueur des Canadiens, vit bien que la liste était mince.  Il demanda alors au vénérable Red Fisher de la Gazette de Montréal, et avec qui il était resté en bons termes, d’éplucher la liste avec lui pour lui donner son opinion.  Fisher lui suggéra Fogolin, une sélection à laquelle Sather n’avait pas vraiment pensé.

Sather prit Cam Connor avec son premier choix, mais suivit le conseil de Fisher avec son deuxième en prenant Fogolin.  Sather dit alors à Fisher qu’il le remercierait en lui donnant une bague de la Coupe Stanley lorsque les Oilers la gagneraient.  Fisher répondit qu’il ne verrait pas ça de son vivant.

Au cours de la saison 1980-81, lorsque le capitaine Blair MacDonald fut échangé aux Canucks, Fogolin prit sa place et apporta son expérience au sein de cette équipe très jeune. 

Son style était défensif au point que, pendant la saison 1982-83, il n’inscrivit aucun but en 72 matchs et ce, au sein d’une des équipes des plus offensives.  À titre de comparaison, cette année-là, Gretzky en compta 71, Messier 48, Anderson 48 et Kurri 45.

Il laissa ensuite le « C » à Wayne Gretzky avant le début de la saison 1983-84.  À la fin de cette même saison, la Merveille souleva la Coupe pour la première fois.

Lors de la célébration d’après-match, Sather demanda à Fisher sa taille pour sa bague, ce à quoi Fisher répondit d’oublier ça.  Mais Sather tint parole.  Fisher couvra les Canadiens pendant plus de 55 ans (il a prit se retraite récemment), mais il a une bague de la Coupe Stanley à l’effigie des Oilers, grâce à Fogolin.

Ce dernier fit encore partie de l’équipe championne l’année suivante, mais en 1987, il retourna à Buffalo, en compagnie de Mark Napier, contre Normand Lacombe et Wayne Van Dorp.  Il prit sa retraite à la fin de l’année, affichant une fiche globale de 44-195-239 en 924 matchs.  Il vit maintenant à Edmonton.

Son fils Michael a joué au niveau junior avec les Cougars de Prince Georges de la WHL en 2003-04.  Malheureusement, il est décédé dans son sommeil, des suites d’un problème cardiaque.  Il avait 17 ans.

Sources : “Former Oilers attend Fogolin memorial”, CBC Sports, 1er juin 2004 (cbc.ca), “How Favour for a friend named Sather was repaid with a Stanley Cup ring” de Red Fisher, 10 janvier 2009 (montrealgazette.com), legendsofhockey.net, wikipedia.org


LFogolin197576 001

Aucun commentaire: