Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 2 juillet 2012

Trêve de hockey #62 - Wonderful Terrific Monds II

WTMondsII




(Texte et images de Benoît AKA KeithActon)


Natif de la Floride, Wonderful Terrific Monds II a d’abord attiré l’attention alors qu’il s’alignait avec la prestigieuse équipe de football de l’Université du Nebraska, les Cornhuskers, où il s’est illustré sur leur unité défensive.  Il a d’ailleurs été nommé sur la première équipe « All American » en 1975.  Mais bien évidemment, il a également attiré l’attention en raison de son prénom unique (même s’il a souvent été réduit à un simple « Wonderful », faisant fi du « Terrific »).





L’histoire de son prénom original remonte à son grand-père qui, après que son épouse lui ait donné 11 filles, lui a finalement donné un garçon, le père de Numéro 2.  Il se serait alors enthousiasmé, en criant sans arrêt « It’s wonderful!!  It’s terrific!! »  Il a donc été décidé de nommer le garçon tant désiré « Wonderful Terrific. »  Numéro 1 n’a pas semblé trop souffrir de son prénom, puisqu’il a donné le même à son aîné.

À la fin de sa carrière collégiale, Numéro 2 a été repêché en quatrième ronde par les Steelers de Pittsburgh.  C’est toutefois en passant par Ottawa qu’il est devenu joueur de football professionnel.  Il s’est joint aux Rough Riders en 1976, année où l’équipe gagna la Coupe Grey.  Il y jouera également en 1977, mais passera l’année 1978 avec les 49ers de San Francisco.  Il reviendra à Ottawa pour l’année 1979 et y terminera sa carrière professionnelle.

Son fils aîné s’appelle, vous l’aurez peut-être deviné, Wonderful Terrific Monds III.  Numéro 3 a plutôt préféré orienter sa carrière vers le baseball.  Il a joué dans les ligues mineures, passant entre autres dans le réseau des Braves, de 1993 à 1999.  Il n’a toutefois jamais atteint les ligues majeures.

WTMondsIII


Le fils de Numéro 3 se nomme Wonderful Terrific Monds…  Non, pas IV, mais bien II.  Il faut croire qu’il a adhéré à la tradition de nommer son fils du nom du grand-père.  Le deuxième Numéro 2 joue présentement au football à l’Université de Buffalo.

S’il a un fils un jour, le suspense demeure, à savoir quel prénom (ou chiffre) il choisira.   

Sources: “There is more than a name to Wonderful Braves prospect” de Paul Newberry, AP Sports Writer, Indiana Gazette, 10 mars 1996, p.C-5, “Monds didn’t leave his heart in ‘Cisco” de Tom Casey, Ottawa Citizen, 27 juillet 1979, p.19, “Wonderful Terrific Addition for Bulls” by BuffaloDotCom, 24 février 2011, huskers.com, cflapedia.com, baseball-reference.com.

WTMondsIIhabit

Aucun commentaire: