Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

vendredi 16 novembre 2012

Dick Gamble


Dick Gamble est un joueur qui a eu une carrière en deux temps. 

Il est né en 1928 à Moncton. À l'époque, les Maritimes ne forment pas un incubateur à joueurs de la NHL. Peu d'éclaireurs de la NHL faisaient la route vers ces provinces lointaines pour y trouver la perle rare. Si de nos jours le présumé meilleur joueur de hockey au monde, Sidney Crosby, est originaire de ce coin de pays, c'est dire à quel point certains ont peut-être passé à côté de bons joueurs. C'est le légendaire Gordie Drillon, alors à la retraite, qui découvrit Dick Gamble. Il le recommanda aux Generals d'Oshawa.

Malgré ses succès avec les General d'Oshawa, les Maple Leafs, qui possédaient ses droits, ne montrèrent aucun intérêt envers ce joueur des Maritimes. C'est ainsi que Gamble fut engagé par Punch Imlach, alors entraîneur des As de Québec. C'est donc avec les As de la ligue de hockey du Québec que Gamble fit ses débuts professionnels. Après deux saisons, il attira l'attention du Canadien qui l'engagèrent à titre d'agent libre en 1951.  Gamble passa ses premières saisons à évoluer aux côtés d'Elmer Lach et de Maurice Richard, ce qui fit en sorte qu'il récolta notamment 40 points en 62 matchs lors de sa saison recrue. Gamble connut encore quelque bons temps lors des années suivantes, il fut notamment un des membres du CH qui remporta la Coupe Stanley en 1953, mais malheureusement pour lui sa verve du début fut ralenti en raisons de blessures au point tel qu'après 4 saisons, le Canadien n'était plus satisfait du rendement de ce joueur. 

Il fut premièrement échangé aux Rangers en juin 1954 dans une transaction qui fut avortée lorsque le joueur que le Canadien reçu en retour de Gamble, Hy Buller, prit sa retraite. En septembre de la même année, Gamble fut cédé aux Hawks en retour d'une compensation financière et Bill Shevtz. La transaction comprenait notamment une clause faisant en sorte que le Canadien pouvait rappeler Gamble n'importe quand. Ce qui fit en sorte qu'à la fin novembre, après 14 matchs, le Canadien rappela Gamble pour l'envoyer au Bisons de Buffalo de l'AHL. Gamble ne put se tailler une place régulière avec le Canadien si bien qu'en 1957 il fut définitivement envoyé aux Bisons de Buffalo où débuta sa deuxième carrière, celle de grand joueur de la AHL. 


(Dick Gamble et Hank Bassen dans un très intéressant chandail des Bisons de Buffalo)

Dick Gamble passa quatre saisons à Buffalo où il fut un des piliers de l'attaque de cette équipe qui était à l'époque le club-école des Black Hawks. En 1961, Gamble fut échangé aux Maple Leafs de Toronto qui l'envoyèrent aussitôt à leur nouveau club-école, les Americans de Rochester. (J'aime toujours ces histoires d'échanges inter-liques de l'époque du hockey pré-expansion.) C'est avec les Americans de Rochester que Gamble connut ses meilleures saisons. En 1965-66, Gamble fut nommé meilleur joueur de la AHL, lui qui termina premier marqueur de la ligue avec 98 points. Drant cette saison, Gamle joua deux matchs avec les Leafs sans laisser de marques. Il ne joua qu'un autre match par la suite dans la NHL, en 1966-67.

Avec son passage avec les Amerks, Gamble fut un des joueurs principaux qui aidèrent l'équipe qui remportèrent la Coupe Calder en 1965, 1966 et en 1968. En 1968, Gamble devint joueut-entraîneur de cette équipe qui comptait également Don Cherry en son sein. L'année suivante, après quelques matchs, Gamble se retira en tant que joueur tout en demeurant entraîneur. L'année suivante, en 1971, il se retira de ce poste. 

Lorsqu'il se retira, il était le troisième meilleur marqueur de l'histoire de la AHL avec 892 points derrière le grand Fred Glover (1332) et le tenancier du record, Willie Marshall (avec 1375 points). De nos jours, il est situé au cinquième rang des meilleurs marqueurs de tous les temps de ce circuit, derrière Tim Tookey (974 points) et Jody Gage (1048 points) qui dépassa Gamble pour le nombre de points faits pour un joueur des Americans.

Le numéro 9 fut d'ailleurs retiré par les Americans en son honneur et en l'honneur de Gage. Lors de son passage avec le Canadien, il portait le numéro 8.

En 2007, Gamble fut intronisé au Temple de la Renommée de la AHL :



Il est intéressant de savoir que Dick Gamble fut la carte numéro 1 de la première série Topps de l'histoire, celle de 1954-55. J'aime beaucoup le chandail des Black Hawks blanc qu'on voit sur ces cartes. D'ailleurs, si vous voulez regarder toutes les cartes de cette séries (ça vaut la peine), cliquez ici!






Aucun commentaire: