Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mercredi 5 juin 2013

Dana Murzyn



Je demandais cette semaine sur la page Facebook de La Vie Est Une Puck quel est le plus grand Doug après le seul et unique Doug Harvey, certainement le plus grand Doug de tous les temps... Me vint par la suite l'idée de demander quel fut le plus grand Dana de l'histoire de la NHL... Réponse pas trop compliquée, Dana Murzyn... Il fut d'ailleurs le seul joueur ayant le prénom Dana dans l'histoire de la NHL...

Mais une chose qui me vient en tête en parlant de Dana Murzyn, outre ce nom unique, c'est le fait qu'il était un gros défenseur avec un casque Cooper!

(Depuis 1989, je déteste les Flames de Calgary... Même Hakan Loob... Il n'y avait pas d'ailleurs un band indie rock éphémère de Montréal il y a quelques années qui se nommait ainsi?)

Dana Murzyn est né en 1966 à Calfary dedans la province de l'Alberta. C'est d'ailleurs avec les défunts Wranglers de sa ville natale de la WHL qu'il se fit remarqué, notamment lors de sa seconde saison où il fut nommé sur la première équipe d'étoile de la WHL West et fut considéré comme étant le second meilleur espoir de la NHL en vue du repêchage de 1985, le premier étant Craig Simpson. Simpson fut par contre sélectionné au second rang par les Penguins après Wendell Clark et Dana Murzyn pour sa part fut sélectionné par les Whalers de Hartford au cinquième rang au total.


C'est en 1985-86, soit l'année de son repêchage, que le jeune défenseur de 18 ans se joint aux Whalers. Il connut d'ailleurs une bonne saison recrue où il fut nommé sur l'équipe de recrue de la NHL (All-Rookie Team). En 1986-87, il connut statistiquement sa meilleure saison en carrière avec un total de 28 points dont 9 buts (À noter qu'à sa dernière saison junior, il récolta pas moins que 92 points dont 32 buts!) et commença à se faire une solide réputation en tant que défenseur qui cogne. Cette réputation de joueur fiable vite acquise attira l'attention de l'équipe de sa ville natale, les Flames, qui en firent l'acquisition en janvier 1988 en compagnie du redoutable (et maintenant membre de l'organisation du Canadien) Shane Churla en retour de Carey Wilson, Neil Sheehy et les droits d'un certain Lane MacDonald (Non pas Lanny, mais Lane, il est d'ailleurs le fils de Lowell).

C'est avec les Flames que Dana Murzin façonna son art. Lors de sa première saison avec les Flames, il connu non seulement une saison solide auprès d'une équipe redoutable, terminant avec un différentiel de +24, mais il mit la main sur la Coupe Stanley à l'âge de 22 ans avec l'équipe de sa ville natale. L'année suivante, il récolta un très-rare-pour-un-défenseur tour du chapeau contre les Maple Leafs, le 22 février 1990.

Après 4 saisons avec les Flames où il fut l'un des défenseurs les plus fiables de l'équipe, il fut échangé aux Canucks de Vancouver lors de la date limite des échanges de 1991 contre Ron Stern et Kevan Guy (big deal...). Avec les Canucks, il forma, avec l'ancien (bien qu'éphémère) Canadien Jyrki Lumme, le premier duo défensif des Canucks. Murzyn forma ce duo avec Lumme le duo de défenseur ayant connu la plus grande longévité de l'histoire de la NHL, duo ayant duré jusqu'à la retraite de Murzyn en 1999. Murzyn fut nommé meilleur défenseur des Canucks, se méritant Babe Pratt Trophy remis au meilleur défenseur de l'équipe. L'année suivante, il retourna en finale de la Coupe Stanley, cette fois toutefois en titre du perdant contre les Rangers de New York.



Comme mentionné ci-haut, Murzyn se retira en 1999 après avoir été diminué par les blessures au fil des ans. Après sa carrière, il déménagea à Calgary dans le quartier où habitaient les anciens Flames de 1989 Joel Otto, Collin Patterson et Jamie Macoun. Il exerça plusieurs métier dont celui de boucher et posséda même quelque temps un liquor store. Il joue parfois des matchs d'anciens en tant que membre des Anciens Flames...

Il est toujours le seul Dana a avoir son nom sur la Coupe Stanley...

Aucun commentaire: