Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 22 juillet 2013

Normie Kwong



Si le premier joueur d'origine chinoise à atteindre la LNH s'appelait Kwong (voir texte du 15 juillet 2013), il en va de même pour le premier à jouer dans la LCF.  Pourtant, les deux n'avaient aucun lien de parenté.  Si Larry (le hockeyeur) était originaire de Colombie-Britannique, Normie (le footballeur) était originaire d'Alberta.

Utilisé dans le champ arrière, Normie fit d’abord ses débuts avec les Stampeders de sa ville natale en 1948.  L’année suivante, il fut membre de l’équipe gagnante de la Coupe Grey, une première pour Calgary.

À partir de la saison 1951, il s’aligna avec leurs rivaux albertains, les Eskimos, à qui il avait été échangé.  Il fit alors partie de la puissante équipe qui donna tant de fil à retordre aux Alouettes de Sam Etcheverry.  Les Eskimos mirent la main sur la Coupe Grey en 1954, 1955 et 1956, chaque fois contre les Alouettes.

Au niveau individuel, celui qu’on surnommait le « China Clipper » fut désigné deux fois le meilleur canadien de la ligue (1955 et 1956) et fut membre de l’équipe d’étoiles quatre fois.

Il prit sa retraite comme joueur en 1960 et fut élu au Temple de la Renommée du football canadien en 1969.  Son numéro 95 a été retiré par les Eskimos en 1983.

Par la suite il a continué à se consacrer au sport.  Il fit d’abord partie du groupe de sept personnes (avec entre autres Nelson Skalbania, voir texte du 3 septembre 2011) qui acheta les Flames d’Atlanta en 1980 pour les déménager à Calgary.  Comme il conserva ses actions jusqu’en 1994, il était donc là lorsque les Flames gagnèrent la Coupe Stanley en 1989.  Par le fait même, on retrouve donc son nom autant sur la Coupe Grey que sur la Coupe Stanley.

Il s’est également impliqué dans le sport qu’il avait pratiqué, étant directeur-gérant des Stampeders de Calgary de 1988 à 1991.

De 2005 à 2010, il servit comme lieutenant-gouverneur de l’Alberta.

Sources :  cflapedia.com, wikipedia.org


Initialement publié sur www.bottedenvoi.blogspot.com














Aucun commentaire: