Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

samedi 28 décembre 2013

Hasbeen dans la KHL #1 - Randy Robitaille

En faisant des recherches sur les équipes et les chandails de l'intrigante ligue qu'est la KHL, je tombe souvent sur les statistiques et les alignements de ses nombreuses équipes et c'est souvent un plaisir de retrouver certains noms familiers qui ont disparu de notre radar en tant que fans de hockey nord-américain.

J'introduis donc ici une nouvelle section sur le blog ou je vous ferai redécouvrir certains joueurs que vous avez probablement oublié qui ont trouvé une niche dans cette ligue.

Pour notre premier hasbeen en KHL, voici Randy Robitaille qui évolue pour le HC Donbass.


Quand j'ai trouvé Robitaille sur la liste des joueurs du HC Donbass, je me suis immédiatement rappelé cet ancien joueur des Predators de Nashville et je croyais qu'il avait principalement joué pour cette équipe. Mais en observant davantage son parcours, j'ai découvert qu'il avait seulement joué 2 saisons là-bas et qu'il a en fait été membre de 9 équipes de la LNH en 13 saisons, ce qui s'approche beaucoup du niveau de Mike Sillinger comme statut de joueur nomade (Sillinger détient le record de 12 équipes en 17 saisons).

N'ayant jamais été repêché, Robitaille a d'abord fait ses classes avec les Senators Jr. d'Ottawa de la ligue Junior A de l'Ontario. Il fût ensuite enrôlé par la Miami University (en Ohio et non en Floride!) où il joua 2 ans (95 à 97) en compagnie d'autres futurs joueurs de la LNH comme Dan Boyle et Kevyn Adams. Il fût par la suite signé par les Bruins de Boston qui l'envoyèrent à leur club-école à Providence où il connu deux excellentes saisons. Il connût particulièrement du succès lors de sa deuxième année avec Providence où il termina deuxième meilleur compteur de la ligue avec 102 points et gagna la Coupe Calder avec les mini-Bruins et le trophée du joueur le plus utile à son équipe.

Randy en 1999 avec les Bruins de Providence
Il ne parvint pas à se tailler une place au sein de l'alignement des Bruins, ne jouant que 9 matchs en 2 saisons (pour un total de 2 passes) et ils l'échangèrent aux Trashers d'Atlanta qui l'échangèrent à leur tour aux Predators de Nashville 2 mois plus tard. À sa première saison complète à Nashville, il joua un total de 69 matchs et ammassa 25 points. Lors de la saison 2000-2001, il joua également 69 matchs et ammassa un point de plus (26). Il joua aussi 19 matchs avec les Admirals de Milwaukee de la IHL. À la fin de la saison il ne reçut pas d'offre des Predators et signa avec les Kings de Los Angeles où il ne joua que 18 matchs et fût réclamé au ballotage par les Penguins de Pittsburgh où il connu une bonne fin de saison, ammassant 30 points en 40 matchs. La saison suivante ne fût pas aussi bonne et il fût échangé aux Islanders de New York où il termina la saison. Durant l'été suivant, il signa avec les Trashers en tant qu'agent libre pour la saison 2003-2004.

Robitaille avec les Lions de Zurich
Lors de la saison du lock-out de 2004-2005 il partit en Suisse jouer avec les Lions de Zurich où il connût une excellente saison, terminant premier compteur de la ligue et gagnant le titre du joueur le plus utile, battant au passage Joe Thornton et Rick Nash.

Robitaille avec le Wild du Minnesota
Lors du retour des activités de la LNH, il jouera pour 5 équipes en 4 ans, le Wild, les Flyers, suivi d'un retour avec les Islanders et lors de la saison 2007-2008, il commença l'année avec le Lokomotiv Yaroslavl dans la KHL avant de retourner avec les Senators pour ce qui sera sa dernière saison dans la LNH. Il retourna par la suite en Suisse jouer avec le HC Lugano où il connut deux bonnes saisons, terminant au premier rang des compteurs en 2009-2010. Cependant il ne fût pas resigné et l'année suivante il tenta un retour en Amérique du Nord avec le Rampage de San Antonio dans la AHL, mais il ne jouera que 28 matchs lors de cette saison 2010-2011 et retourna jouer dans la KHL l'année suivante. Il joua 2 saisons avec le Metallurg Novokuznetsk et l'an passé passa au HC Donbass, équipe située en Ukraine qui est maintenant à sa deuxième année dans la KHL où il joue depuis et est le plus agé de l'équipe à 38 ans.

Sa carrière de nomade dans la LNH se résume à un total de 84 buts, 172 passes pour 256 points en 531 matchs.

Aucun commentaire: