Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

samedi 31 août 2013

Histoire de cartes - Le soccer


Lorsque les cartes sont devenues très populaires (fin 1980 - début 1990), les compagnies de cartes ont lancé toutes sortes de séries, à propos de plusieurs de sujets.  Le soccer n'a pas fait exception.
 
Des séries au sujet de la Major Indoor Soccer League ont entre autres été produites.  Cette ligue de soccer intérieur a été en opération de 1978 à 1992.  Une autre, avec le même nom a débuté en 2001.
 
Ceux qui ont suivi le Manic (voir texte du 26 juillet 2011) se souviennent peut-être de Thompson Usiyan.



Dale Mitchell a aussi joué pour le Manic.  Il a aussi fait partie de l'équipe canadienne qui a pris part à la Coupe du Monde de 1986 et été entraîneur de l'équipe canadienne de 2007 à 2009.




De son côté, Simon Keith a aussi joué pour le Supra de Montréal.  Belle photo dans la catégorie "Je m'entraîne dans le couloir de l'aréna."



Iain Fraser en est un autre qui a joué pour le Supra.  Pendant cette période, il était courant d'avoir des joueurs qui disputaient une saison extérieure à un endroit et une saison intérieure ailleurs.



Carl Valentine a aussi fait partie de l'équipe canadienne en 1986.


Un autre ex du Manic, Brian Quinn.




Les plus grosses compagnies de cartes se sont ensuite intéressées au soccer.  Pro Set a sorti une série sur la ligue anglaise.



Belle moustache!




De son côté, Score s'est intéressé à la ligue italienne.



Finalement, Upper Deck a produit une série en prévision de la Coupe du Monde de 1994, disputée aux États-Unis.  La série comprenait même des joueurs canadiens, qui ne se sont pourtant pas qualifiés.

C'est la meilleure photo qu'ils avaient?  Pauvre Gascoigne...




En terminant, pourquoi pas quelques noms cocasses?

Kia, ce n'est pas seulement une voiture pas chère.  C'est aussi un joueur de soccer.


Avec un nom semblable, a-t-il un dossier judiciaire?  Les Sockers, quel nom poche...


Sans commentaire...


Les Sidekicks...  Un autre nom poche...


L'histoire ne dit pas si Bobo est parent avec Milan...

vendredi 30 août 2013

Souvenirs du Midwest



La semaine dernière, j'ai passé la semaine dans le Midwest. Voici quelques photos prises ici et là.

Je suis allé premièrement au Chicago History Museum, un musée sur l'histoire de la viille. Simplement pour vous montrer la faible place des Hawks dans l'histoire du sport de Chicago. On a un présentoir sur les Cubs et les White Sox (remarquez la devise non oficielle des fans des Cubs en haut) et un pour les Bears, les Bulls et les Hawks...

DSCF0148[1]

DSCF0149[1]

Voici la partie hockey du présentoir. Un bâton ancien pour enfant, une rondelle, une vieille photo d'équipe et une autre photo en plus d'un texte sur l'histoire des Blackhawks... Remarquez la grosseur des souliers de Scottie Pippen...

DSCF0153[1]


Je suis également allé voir les Cubs qui jouaient contre les Nationals, nos anciens amours, et malheureusement pour moi, la seule fois où il a plu, c'était en allant au Wrigley Fields...


DSCF0225[1]

J'ai donc eu le temps de prendre pleins de photos de Wrigley Field en attendant...

DSCF0224[1]

DSCF0226[1]

DSCF0206[1]

Savez-vous que le Wrigley Fields a été clairé qu'en 1988. D'ailleurs, lorsque les Cubs ont passé près d'atteindre les Séries Mondiales en 1984, on avait demandé aux Cubs de prévoir un autre stade pour les Séries Mondiales acar on disputerait les matchs en soirée et apparemment qu'en toute logique, les Cubs auraient demandé au Cards de pouvoir jouer les match au Busch Stadium plutôt qu'au Comiskey Park... Malheureusement, les Padres ont battu les Cubs en finale de la Nationale pour aller se faire écraser contre les Orioles...

DSCF0209[1]

On le voit peut-être pas bien, mais ce kid mangeait un nacho avec une tonne métrique de jalapenos dans un casque des Cubs... Toute cette petit famille a probablement passé la paye du père en bouffe grasse...

DSCF0211[1]

Les fameuses maison autour de Wrigley. Maintenant, ils sont un peu plus organisé que quand j'étais jeune, ils ont pas mal tous des estrades et ils donnent une "cut" aux Cubs suite à une poursuite de l'équipe il y a quelques années. Ce ne sont plus les 3-4 personnes sur le balcon du temps des Expos...

DSCF0204[1]

Et en plus de prendre 56000 photos du stade, j'en ai profité pour prendre des photos de Jersey Fouls:

DSCF0228[1]

Du pur blasphème, utiliser le 99 à son propre avantage... BTW, pouvez-vous m'expliquer pourquoi la plupart des gens du Midwest que j'ai croisé qui portaient un jersey des Hawks avaient le blanc et non le rouge? Personnellement, j'aime mieux le rouge...

En voici un pas pire :

DSCF0229[1]

J'ai d'ailleurs déjà pensé àme faire faire une chemise des Expos avec le 26 Naslund derrière... Mais comme je trouve qu'une chemise de baseball c'est laid, j'ai cancellé le projet!

Et un moment donné, deux heures plus tard, le match a pu commencer...

Ernie Banks, Mister Cub... C'est pas winner le bleu sur les statues des joueurs des Cubs...

DSCF0250[1]

C'est ben le fun le baseball, mais que ça ne voit pas l'heure de commencer, vaut mieux aller faire autre chose de plus constructif, genre boire de la bière ailleurs! Je suis donc parti à la fin de la 7e... Après tout, c'était 4-0... La plupart du monde ont quitté en même temps que nous...

DSCF0248[1]

Mais, le baseball étant ce qu'il est, deux pintes dans un bars tout près plus tard :


DSCF0258[1]

Ça s'est terminé par la marque de 5 à 4 pour les Nationales en 13e... Notez l'heure, nous étions arrivé vers 12h45 au stade...


Je suis également passé par Milwaukee ou j'ai eu la chance d'aller dans un café ou le menu des drinks était ce joli cahier :

DSCF0479[1]

Chaque bière en fut disponible avait sa carte avec une description à l'arrière :

DSCF0480[1]

Les cocktails aussi avaient leur cartes...

DSCF0476[1]

Et les waiters aussi...

DSCF0475[1]
J'ai pensé partir avec, mais je me suis retenu, ne voulant pas me ramasser dans une prison du Wisconsin pour un vol de cartes de drinks...

DSCF0482[1]

lundi 26 août 2013

Tex Coulter


 
 
Après avoir fait partie de l’équipe de l’Armée qui a été élue championne nationale du football universitaire en 1945, et avoir été lui-même désigné « All-American » cette même année, DeWitt Coulter fut recruté par les Giants de New York.  Le grand texan (6’4’’) joua autant en offensive qu’en défensive (ce qui était courant à l’époque) et autant sur la ligne que comme secondeur ou même parfois comme botteur.
 
Dès sa première année, les Giants se rendirent au match de championnat (c’était avant le Super Bowl).  Ils perdirent toutefois ce match devant leurs partisans, face aux Bears.
 
Après quatre ans, il laissa le football pour poursuivre son autre passion, le dessin.  Il devint alors dessinateur et journaliste pour le Dallas Times Herald.  Mais réalisant que le football était plus lucratif, il retourna jouer deux autres saisons avec les Giants.
 
En 1952, les Alouettes connurent une saison de 2-10, mais un virage s’amorçait avec l’arrivée de l’entraîneur « Peahead » Walker et de joueurs comme Sam Etcheverry et Red O’Quinn.  En 1953, Coulter se joint au groupe avec le premier choix au repêchage, Doug McNichol et l’équipe termine avec une fiche de 8-6.  En 1954, c’est Hal Patterson.qui se joint au noyau de l’équipe, qui fit alors la finale trois années de suite (1954-55-56), mais perdit à chaque occasion.
 
 
Coulter contribua amplement aux succès de l’équipe, en étant nommé sur l’équipe d’étoiles, autant en offensive qu’en défensive, en 1953, 1954 et 1955.  Toutefois, suite à la saison 1956, il décida de prendre sa retraite.
 
Il demeura à Montréal pendant une quinzaine d’années.  Il couvrit le football pour le Montreal Star pendant un moment, mais il devint principalement un portraitiste de renom.  Entre autres, ses œuvres de joueurs de hockey étaient en demande et devinrent sa principale source de revenus.
 
Il retourna ensuite dans son Texas natal.  Tex Coulter est décédé en 2007 à l’âge de 83 ans.
 
Initialement publié sur www.bottedenvoi.blogspot.com
 
Sources: “Giant Tackle, Tex Coulter Announces His Retirement”, Canadian Press, Quebec Chronicle-Telegraph, 27 novembre 1956, p.9, “One of Finest to Wear Als Uniform” de Ian MacDonald, Montreal Gazette, 16 octobre 2007, “All-Time Area Player: Tex Coulter of Masonic Home Was Greatest Among Greats” de Sam Blair, 16 décembre 1984, Dallas Morning News (via tshof.org).