Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

dimanche 23 mars 2014

Des nouvelles de Michael Leighton



On s'est bien rendu compte la semaine dernière que la tâche de 3e gardien d'une équipe de hockey peut être une tâche très ingrate. Lorsque Dustin Tokarski par exemple s'est vu remercié de son premier blanchissage en carrière en étant retourné dans les mineures et lors de ce même match, on aurait pu interpréter comme bien égoïste le sourire du gardien des Sabres Nathan Lieuwen lorsqu'il vit que Jonas Enroth fut blessé, ce qui allait lui donner la chance de jouer dans la NHL pour la première fois...

Bien ingrate est la vie de gardien de but voulant faire ses preuves dans la NHL... La plupart du temps, en bon soldat, on croupit dans la ligue américaine, tentant de faire de son mieux d'impressionner le club plus haut tout en souhaitant sans l'avouer bien sûr que l'un des gardiens se blesse ou soit remercié, ce qui ne garantie pas non plus une chance d'enfin pouvoir évoluer dans la NHL. Plusieurs gardiens n'ont joués que des miettes dans la NHL alors qu'ils ont passé plusieurs matchs sur le banc à regarder l'action avant d'être retourné dans les ligues mineures... Bien peu de postes sont disponibles et les chances de pouvoir voir de l'action sont encore plus rares... Ne nous surprenons donc pas de voir un jeune homme sourire en voyant son coéquipier se blesser... Ce qui ne garantie pas plus de pouvoir percer dans la NHL...

Parlez-en à Michael Leighton... Michael Leighton, en bon soldat a passé la majeure partie de sa carrière à regarder des matchs au bout du banc ou à jouer dans les mineures en attendant d'être rappelé, donnant toujours son meilleur quand la chance s'est pointée... On se rappellera d'ailleurs que Leighton fut le gardien mena les Flyers à deux victoires de la Coupe Stanley au printemps 2010. Toutefois, on se rappelle très peu que suite à cette performance assez respectable, il fut remercié en passant la saison suivante dans la ligue américaine... Mais bon, comprendre la logique des gardiens de Flyers est une science parallèle en soi...

Et savez-vous où évolue présentement Michael Leighton?



Michael Leighton évolue présentement dans la KHL avec le Donbass Donetsk où il a quand même récolté une très bonne moyenne de but de 1.74 cette saison... D'ailleurs, Le Donbass Donetsk a enregistré le record du moins de but accordé dans la KHL cette saison en en accordant 99 en 54 matchs...

En plus, il ne doit pas être trop dépaysé, le chandail de l'équipe étant similaire à celui des Flyers...

Vous savez où c'est Donetsk? C'est Ukraine de l'est, région russophone de ce pays où la tension est présentement à son comble... D'ailleurs récemment, des équipes se sont fortement demandées s'il fallait vraiment se rendre dans cette ville afin de jouer au hockey. La question mérite d'être posée, reste que c'est juste du hockey, est-ce que ça vaut la peine d'être pris dans un conflit pour aller jouer un match de hockey? Ce qui a d'ailleurs poussé la KHL à demander à l'équipe, qui est présentement en séries d'après-saison, de jouer tous ses matchs à l'étranger... Et comme l'équipe affronte le Lev Praha, équipe basée à Prague, ses matchs locaux auront lieu à Bratislava en Slovaquie...

Ça ne fait pas trop une bonne publicité pour la KHL, ça... En tout cas, j'y penserais deux fois avant d'aller jouer dans cette ligue...

C'est un peu chien pour Michael Leighton, une fois avec un poste où il peut exceller, il se retrouve dans un pays en état de guerre...

Et d'ailleurs, le Donbass Donetsk a joué cette semaine ce qui constitue le le plus long match de l'histoire de la ligue contre le Lev Praha... Le match, remporté par le Donbass Donetsk, a duré 126 minutes... Ça aurait été le 11e match le plus long dans la NHL s'il avait été joué dans cette ligue...

Sachez également que le capitaine du Donbass Donetsk est le seul et unique Ruslan Fedotenko...






Et parlant de Crimée et de guerre, sachez que l'une des chansons les plus connues d'Iron Maiden parle de la Crimée...

Aucun commentaire: