vendredi 4 avril 2014

Le palmarès des premiers ministres du Québec selon les Coupes Stanley du Canadien...













En interagissant cette semaine avec Kevin Haller, collaborateur à ce site, comme nous sommes présentement en élection, m'est venue l'idée de faire un palmarès des premiers ministres du Québec ayant le plus remporté de Coupe Stanley, Coupe Stanley du Canadien, bien sûr... 

Voici donc en ordre la liste des premiers ministres du Québec en fonction du nombre de victoires de Coupe Stanley du Canadien durant leur(s) mandat(s) de premier ministre...


1. Maurice Duplessis (Premier ministre de l'Union nationale  de 1936 à 1939 et de 1944 à 1959, 6 Coupes Stanley) Si le premier règne de Maurice Duplessis AKA "Le Cheuffe" fut dans une période très creuse de l'histoire du Canadien, son très long règne suivant concorda avec la renaissance de la franchise pour finir avec la plus grande dynastie de l'histoire de la NHL. Malheureusement pour lui, il mourut avant de voir la dernière des 5 Coupes Stanley remportées entre 1956 et 1960...


2. Robert Bourassa (Premier ministre libéral de 1970 à 1976 et de 1985 à 1993, 5 Coupes Stanley) Comme il fut le premier ministre à deux époques, Robert "Boubou" Bourassa fut le premier ministre lors de plusieurs conquête du Canadien. Il est d'ailleurs le dernier premier ministre à avoir connu une Coupe Stanley du Canadien, lui qui démissionna en septembre 1993...


3. Louis-Alexandre Taschereau (Premier ministre de 1920 à 1936, 3 Coupes Stanley du Canadien et 3 Coupes Stanley des Maroons) Louis Alexandre Taschereau, celui qui a immortalisé le célèbre boulevard de la Rive-Sud fut assez longtemps premier ministre qu'il connut les trois Coupe Stanley du Canadien des années 20 et 30 et en plus fut le seul premier ministre du Québec lors des 3 Coupe Stanley des Maroons...



3. René Lévesque (Premier ministre de 1976 à 1985, 3 Coupes Stanley du Canadien et une Coupe Avco des Nordiques) Arrivé au pouvoir quelques mois après la première Coupe Stanley de la dynastie de la fin des années 70, Ti-Poil fut premier ministre lors des trois dernières de cette dynastie. Lévesque, a d'ailleurs eu  la chance d'avoir été le premier ministre du Québec lors de la seule conquête de la Coupe Avco des Nordiques en 1978...


5. Jean Lesage (Premier ministre libéral de 1960 à 1966, 2 Coupes Stanley du Canadien) Jean Lesage fut un premier ministre assez marquant dans l'histoire du Québec, par contre, il connut une bien maigre récolte de Coupe Stanley, ne remportant que deux Coupes, soit en 1965 et en 1966, c'est-à-dire les deux premières Coupes de la fameuse "Dynastie Oubliée"... Il fut défait quelques mois après la Coupe de 1966...


6. Lomer Gouin (premier ministre de 1905 à 1920, 1 Coupe Stanley du Canadien et 4 Coupe Stanley des Wanderers) Lomer Gouin, célèbre pour son réservoir et son boulevard, a été premier ministre lors de la fondation du Canadien a également été le premier premier ministre du Québec lors de la première Coupe Stanley du Canadien... À noter également que les 4 Coupes Stanley des Wanderers et les deux des Bulldogs de Québec furent sous son règne... 



6. Adélard Godbout (Premier ministre en 1936 et de 1939 à 1944, 1 Coupe Stanley du Canadien) Premier ministre entre deux règnes de Maurice Duplessis, Adélard Godbout ne connut qu'une seule Coupe Stanley du Canadien, soit celle de 1944, il fut battu quelques mois plus tard...


6. Daniel Johnson (père) (Premier ministre de l'Union nationale de 1966 à 1968, 1 Coupe Stanley) Daniel Johnson mourut durant son règne en 1968 après seulement 2 ans et 3 mois en poste, mais eut le temps de connaître une Coupe Stanley du Canadien en plus d'être le premier ministre qui fut en poste au Québec lors de la dernière Coupe Stanley des Maple Leafs...


6. Jean-Jacques Bertrand (Premier ministrede l'Union nationale de 1968 à 1970, 1 Coupe Stanley) Arrivé en poste suite au décès de Daniel Johnson père, Bertrand fut celui qui compléta la "Dynastie Oubliée" en étant en poste lors de la Coupe Stanley de 1969


6. Antonio Barrette (Premier Ministre de l'Union nationale en 1960, 1 Coupe Stanley) Antonio Barrette fut premier ministre suite au décès de Paul Sauvé qui succéda à Maurice Duplessis à son décès et mourut lui-même seulement 3 mois et 22 jours après avoir été nommé premier ministre. Barrette fut premier ministre durant seulement qu'un peu plus que 5 mois mais fut le premier ministre qui connut la cinquième conquête de la dynastie des années 50. 


Reste que la plupart des premiers ministres qui furent défaits quelques temps après une conquête du Canadien... Étrange...


Et si on veut faire un décompte selon les partis, voici donc le palmarès des partis selon le nombre de victoire du Canadien, ça donne ça :

Parti libéral - 12 conquêtes
Union Nationale - 9 conquêtes
Parti Québécois - 3 conquêtes


Je n'oserais pas nécessairement vous dire, en regard de ça, de voter pour les libéraux lundi prochain si vous voulez une Coupe Stanley du Canadien, vous pourriez être doublement déçu... Je vous rappelle que Jean Charest a eu un long règne de 9 ans et n'a pas connu de championnat...

2 commentaires:

Guillaume a dit…

Lomer Gouin a aussi à son actif deux coupes Stanley des Bulldogs

Martin ITFOR a dit…

C'EST CORRIGÉ!