mercredi 2 avril 2014

Les capitaines : Anaheim





L'autre jour je suis tombé sur ce petit montage photo des capitaines des Penguins de Pittsburgh au cours des années et ça a piqué ma curiosité sur le sujet. Mais la première chose que j'ai remarqué sur ce montage est qu'il en manque quelques-uns. Comme je suis maniaque d'histoire du hockey, que j'adore faire de la recherche photo et des montages photographiques, j'ai donc eu l'idée de refaire l'exercice pour l'ensemble des équipes de la ligue nationale. Et contrairement à ce montage des Penguins, j'avais comme objectif d'inclure tous les joueurs à avoir porté le "C" dans l'histoire d'une franchise, donc pas seulement les capitaines officiels mais aussi les remplaçants et les capitaines par intérim. Par exemple, il y a quelques années, Alex Kovalev a porté le "C" pour quelques matchs durant une blesssure à Saku Koivu. J'inclus également tous les capitaines de l'histoire de chaque "franchise" donc le montage du Colorado inclut les Nordiques, celui des Jets inclut les Thrashers, etc...

Ce fut un travail palpitant à exécuter. Je bénie d'ailleurs les cartes de hockey, qui ne sont pas seulement des objets de collection mais parfois demeurent les seules traces physiques du parcours de quelques joueurs. Pas facile de trouver une photo d'un joueur obscur nomade comme Nick Beverley, capitaine des North Stars du Minnesota pour une seule saison en 1977-78, surtout si tu cherches une photo de ces quelques mois où il portait le "C". Les cartes de hockey ont souvent sauvé la mise, malgré la mauvaise résolution qu'on peut retrouver en ligne. En plus des joueurs obscurs, il y a aussi ces satanées équipes qui optent pour la rotation du titre de capitaine ou les co-capitaines, ce qui est un vrai bordel à retracer. Savez-vous que le Wild du Minnesota a eu plus de capitaines dans son histoire que les Flyers? Et presque autant que les Rangers?

Bref, le titre de capitaine est un sujet que je trouve fascinant et j'espère que vous aimerez ces montages. Je commencerai donc en ordre alphabétique avec les Ducks d'Anaheim, une équipe relativement jeune donc un petit exercice facile pour commencer. En plus du montage photo, une courte description de chaque capitaine suivra.


1. Troy Loney - 1993-94
Lors du repêchage d'expansion de 1993, les Mighty Ducks d'Anaheim choisirent Troy Loney, un veteran de 10 saisons avec les Penguins de Pittsburgh avec qui il gagna deux coupes Stanley en 91 et 92. Il fut nommé comme premier capitaine de la formation et marqua lors du premier match de l'équipe. Son passage à Anaheim fut cependant de courte durée, il fut échangé aux Islanders lors de l'entre-saison et fut plus tard réclamé au ballotage par les Rangers où il terminera sa carrière en 1995. Il fait maintenant partie d'un groupe propriétaire des Phantoms de Youngstown de la USHL.

2. Randy Ladouceur - 1994-96
Après le départ de Loney, Randy Ladouceur, anciennement capitaine des Whalers de Hartford, fut nommé comme successeur. Ce vétéran défenseur avait auparavant joué à Détroit de 1982 à 87 et à Hartford de 87 à 93. Il prit sa retraite à la fin de la saison 95-96. Plus tard il deviendra assistant entraineur à Hamilton, Toronto et ensuite avec les Canadiens lors de la saison de misère de 2011-2012. Il est maintenant assistant entraineur avec les Monsters de Lake Erie dans la ligue américaine.

3. Paul Kariya - 1996-1998, 1998-2003
Kariya fut le premier choix au repêchage de l'histoire de l'équipe en 1993 et fut le visage de la franchise pour plusieurs années. En 1996, Il fut nommé capitaine de l'équipe à l'âge de 21 ans suite à la retraite de Ladouceur. Il formera un trio redoutable avec Teemu Selanne et Steve Rucchin lors de ses premières saisons en tant que capitaine mais il fut considérablement ralenti par de nombreuses commotions cérébrales au cours de sa carrière. Il perdit le titre de capitaine pendant quelques mois en 1998 alors qu'il était en impasse contractuelle avec l'équipe. Il retrouvera son titre à son retour et le gardera jusqu'en 2002-2003 où il signa avec l'Avalanche du Colorado après avoir conduit les Mighty Ducks en finale de la Coupe Stanley. Après ce court passage peu spectaculaire d'une seule saison avec l'Avalanche, il jouera pour Nashville et St.Louis où il dut finir sa carrière prématurément en 2010 suite à de nombreux problèmes post-commotions.

4. Teemu Selanne - 1998
Selanne fut obtenu des Jets de Winnipeg lors de la saison 95-96 et il est depuis devenu le meilleur pointeur de l'histoire de l'équipe. Il occupa le poste de capitaine par interim pour quelques mois en 1998 durant l'impasse contractuelle de Paul Kariya. En mars 2001, alors que les Mighty Ducks étaient derniers dans l'Ouest, Selanne fût échangé aux Sharks où il joua jusqu'en 2002-2003. Il retourna jouer avec son vieil ami Kariya au Colorado en 2003-2004 et connaitra sa pire saison en carrière avec seulement 32 points. Il retournera ensuite avec les Ducks suite au lock-out de 2005 et il y est toujours mais il ne retrouvera jamais le titre de capitaine.

5. Bobby Dollas - ?
Dollas fut réclamé des Red Wings lors du repêchage d'expansion de 1993 et jouera avec l'équipe jusqu'en 1998. Difficile à dire exactement quand il porta le "C", probablement durant une blessure à Paul Kariya ou un match pré-saison, mais il ne fut jamais un capitaine officiel. Originaire de Montréal, il termina sa carrière dans la LNAH avec le Mission de Sorel-Tracy en 2006.

6. Steve Rucchin - 2003-2004
Steve Rucchin, le joueur de centre qui alimenta Selanne et Kariya lors de nombreuses saisons fut un choix des Mighty Ducks lors du repêchage supplémentaire de 1994. Ce fut d'ailleurs le dernier repêchage supplémentaire de l'histoire, où les équipes pouvaient repêcher des joueurs collégiens non-éligibles au repêchage traditionnel. Il connaîtra une carrière respectable avec Anaheim et sera nommé capitaine après le départ de Kariya. Il sera cependant échangé aux Rangers lors du retour du lock-out en 2005 et signera en tant qu'agent libre avec les Trashers l'année suivante en 2006-2007. Ce sera sa dernière saison car il subbira une commotion cérébrale qui mit fin à sa carrière.

7. Scott Niedermayer - 2005-2007, 2008-2010
Niedermayer, après avoir passé 13 saisons et gagné 3 coupes Stanley avec les Devils, signa en tant qu'agent libre avec les Mighty Ducks lors de l'été 2005. Il accepta moins d'argent que ce que les Devils étaient prêts à offrir pour garder leur capitaine car il voulait tenter de gagner une coupe Stanley avec son frère Rob, membre des Mighty Ducks. Le poste de capitaine d'Anaheim était alors disponible suite au départ de Rucchin et les Mighty Ducks nommèrent aussitôt Niedermayer. La saison suivante, il gagna sa 4è coupe Stanley et également le Conn Smythe. Suite à ce championnat, il contempla de prendre sa retraite mais ne put pas en faire l'annonce officielle. Il reviendra officielement au jeu plus tard lors de la saison 2007-2008. Il retrouvera son titre de capitaine au début de la saison suivante. Il prit sa retraite après la saison 2009-2010 et fut nommé au temple de la renommée l'an dernier.

8. Chris Pronger - 2007-2008
Lors de la semi-retraite de Niedermayer, Pronger fut nommé capitaine de l'équipe. Il fut auparavant la pièce manquante qui permit aux Ducks de remporter la coupe Stanley en 2007. Il s'ammena à Anaheim après un divorce difficile avec les Oilers d'Edmonton où il joua durant un an. Il sera par la suite échangé à Philadelphie lors de l'été 2009.

9. Ryan Getzlaf - 2010 ----
L'actuel capitaine des Ducks fut voté capitaine par ses coéquipiers suite à la retraite de Niedermayer. Il est actuellement à sa 8ème saison à Anaheim et fait partie des meilleurs compteurs de la ligue.

4 commentaires:

Tremkoff a dit…

Bravo Mathieu

Excellente chronique, très intéressante, j'adore

Alexandre Béland a dit…

Cette nouvelle chronique est une excellente idée. Extrêmement intéressant de suivre l'histoire d'une équipe par ses capitaines.

(Pour la suite, notez que c'est «il fut» et non pas «il fût». Il n'y a pas d'accent.)

Alexandre Béland a dit…

(Et pendant que j'y suis, c'est la même chose pour tous les passés simples : il perdit, il prit, etc. Pas d'accents circonflexes à la troisième personne du passé simple. Vu que le texte est entièrement écrit au passé simple, ça devient distrayant. Mais ça n'enlève rien à la qualité de l'idée de départ.)

Top Net! a dit…

Merci! c'est corrigé. Je me rends compte également que j'abuse du "fut" dans mes textes...