Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

vendredi 25 juillet 2014

Scott Parker, le Sheriff

















Parmi les joueurs des dernières années que je n'écoeurerait pas, Scott Parker fait partie du top de la liste. J'imagine qu'au-delà de son look qui l'associe plus à un membre d'un groupe metal comme Crowbar ou Soilent Green, il doit être un bon mec, après tout, les goons sont apparemment tous des bons mecs. Mais si on se fie à ses faits d'armes, j'imagine qu'il n'est pas toujours gentil. Rappelons-nous ce qu'il a dit à propos de son ancien collègue Steve Moore, prenant la défense de Steve Bertuzzi :

He's a good man ... he is, I mean, he did get dealt some bad cards, and the thing is, (Moore) always thought he was better than everybody else. He went to Harvard, you know what, b*** me. College grad. I never went to college, but I can kick your ass. I'll bring you right down to my IQ level if you want. I'll hit you about four times in the skull, that'll bring you right down. So, you know, Todd just ... it was one of those games. I know he's marked now. People hate him, and it's amazing what that can do to a man, too. It can make you feel this small, you know. And he's not a bad man. He's a great guy and a good family guy, and he just got marked.

Des commentaires comme ça feraient peur à Jasmin Roy... Donc si vous ne respectez pas The Code, vous allez vous mettre Parker à dos...

Tout ça pour dire que je voulais simplement montrer ce vidéo qui date de la saison 2006 alors que Parker jouait pour les Sharks... Après avoir asséné un bon coup de coude dans le visage de Jordin Tootoo, Parker a essayer d'agripper Brendan Witt en sautant sur la vitre séparant les deux bancs...



Parker s'est pris deux matchs de suspension pour ça...

Si je peux m'exprimer également, les deux équipes portent des chandails horribles...

Depuis qu'il a pris sa retraite, du moins que l'Avalanche ait brisé son contrat pour avoir refusé de se reporter aux Monsters de Lake Erie et que personne n'ait voulu de lui, Parker est le propriétaire avec son épouse d'un salon de barbier au Colorado... Je ne sais pas si je m'obstinerait avec lui pendant qu'il me coupe les Cheveux...

Parker faisait parti de l'équipe de l'Avalanche qui a remporté la Coupe Stanley en 2001... Il l'a d'ailleurs immortalisé dans son cou...


1 commentaire:

Anonyme a dit…

On appelle ça un "oesti de fou"