Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 20 octobre 2014

Greg Neeld









Greg Neeld était un défenseur prometteur, qui jouait avec les Marlboros de Toronto de la Ligue junior de l’Ontario.  Il avait même été identifié comme étant le 11e plus bel espoir junior.
 
Le 7 décembre 1973, sa carrière a pris un tournant triste et inattendu.  Le bâton de Dave Maloney (qui a plus connu plus tard une belle carrière avec les Rangers) s’est retrouvé dans son œil, et il en a perdu l’usage.  On dut même lui retirer.
 
Neeld a fini par reprendre le jeu, mais avec une visière faite par CCM, le premier à jouer à ce niveau avec cette pièce d’équipement.  Cette dernière avait par contre le grand inconvénient de s’embuer.  Devant la difficulté de jouer avec celle-ci, Neeld et son père en mirent une au point qui n’avait pas ce problème.  Ils tentèrent d’en vendre le brevet aux fabricants d’équipement de l’époque, mais sans succès.  Selon Neeld, ils se sont par contre inspirés de leur invention par la suite, une situation qui lui a laissé une certaine amertume.
 
Au repêchage de 1975, malgré son handicap, les Sabres ont décidé d’en faire leur choix de quatrième ronde, le 71e au total.  Parmi ceux à qui Buffalo l’a préféré, on note des joueurs qui ont connu de belles carrières dans la Ligue nationale comme Willi Plett (voir texte du 29 août 2011), Paul Holmgren et Dave Taylor.  Du côté de l’AMH, il fut le choix de troisième ronde (40e au total) des Fighting Saints du Minnesota.
 
 
Par contre, un règlement empêchait un joueur qui avait perdu l’usage d’un œil de se joindre à la LNH.  Un vote fut repris et les gouverneurs confirmèrent la décision par une marge de 13-3 (avec deux abstentions).  La ligue jugeait les coûts d’assurance prohibitifs, puisqu’une autre blessure à l’œil le rendrait complètement aveugle, entraînant des dédommagements supérieurs.
 
Puisque l’AMH n’avait pas cette restriction, Neeld se tourna vers la ligue rivale.  Mais comme les Saints disparurent avant la fin de la saison, Neeld se retrouva plutôt avec les Toros de Toronto.  Il joua 17 matchs et amassa une passe dans leur uniforme.  Par contre, il poursuivit la Ligue nationale.

Neeld passa trois autres saisons dans les mineures.  Il ne rejoua plus au niveau majeur, ni dans l’AMH, ni dans la LNH.
 
En octobre 1979, Neeld s’entendit avec la LNH pour un montant de 100 000$.
 
Ironiquement, Neeld est depuis devenu directeur-général d’une petite société minière transigée à la Bourse de croissance TSX qui se nomme Hawkeye Gold & Diamond.
 
Sources :  “Neeld settles case for $100,000”, AP, Montreal Gazette, 11 octobre 1979, p.24, “Hockey visors: Meet Greg Neeld, the first hockey player to wear one” de Kevin McGran, 14 juin 2013, Toronto Star (thestar.com), “First Visor Wearer Remains Advocate” de Jeff Z. Klein, 22 mars 2013, New York Times (nytimes.com). hockeydraftcentral.com.

Aucun commentaire: