Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mardi 25 novembre 2014

La production offensive en 1929-30


Le billet d’hier au sujet de Dit Clapper mentionne qu’un changement de la règle du hors-jeu a significativement augmenté la production offensive à travers la ligue en 1929-30.  L’effet de ce changement a été tel qu’il a dû être modifié au cours de la saison.  Voici quelques faits qui montre son impact.
 
-En 1928-29, avec dix équipes qui jouaient 44 matchs chacune, il s’est marqué un total de 642 buts dans la ligue.  L’année suivante, il s’en est compté 1301.
 
 
-En 1928-29, l’équipe ayant marqué le plus de buts a été Boston, avec 89.  En 1929-30, ce sont les Pirates de Pittsburgh en ont marqué le moins avec 102.
 
-Sept équipes sur dix ont au moins doublé leur production offensive en 1929-30 par rapport à l’année précédente.  Chicago en a compté trois fois et demi plus.
 
-En 1929-30, Cooney Weiland a été couronné meilleur buteur (43) et meilleur pointeur (73) de la ligue.  Dans le cas des buts, il s’agit de un de moins que la légendaire performance de Joe Malone. (voir texte du 29 janvier 2012)  Pour les points, Weiland a établi un record qui ne sera égalisé que 13 ans plus tard par Doug Bentley.  Par contre, à ce moment, la saison comptait désormais 50 matchs et plusieurs joueurs étaient partis à la guerre.  La saison suivante, la marque était battue par Herb Cain des Bruins, avec 82 points.
 
-Alors que le Trophée Vézina était à ce moment décerné au gardien avec la meilleure moyenne, le gagnant de 1928-29 a été George Hainsworth des Canadiens, avec une moyenne de 0,92.  En 1929-30, une moyenne de 2,19 a suffi à Tiny Thompson.  (voir texte du 7 octobre 2013)
 
 
-Sans revenir à une période aussi défensive qu’avant, la production offensive a tout de même baissé en 1930-31.  Toutes les équipes ont compté moins de buts, sauf les Leafs, qui en ont marqué deux de plus.
 
Comme quoi les règles peuvent certainement avoir une influence sur les marques établies.

Sources: hockeydb.com 

Aucun commentaire: