Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mercredi 7 janvier 2015

Souvenir des Harfangs de Beauport













J'aime beaucoup prendre des photos de gens à leur insu lorsque je vais voir des évènements sportifs. Et hier, comme je suis allé voir le Canadien jouer un match de merde contre le Lightning, j'ai passé le temps à spotter les chandails contrefaits made in China en se disant que le département marketing du Canadien doit capoter à chaque match de voir l'argent pas fait avec ces chandails avec des couleurs pâles et des lettrages pas pareils... 

Mais à la sortie du match, j'ai vu mon plus beau spécimen...



Un vrai champion qui rendrait mon ami Fred Guindon jaloux...

Le souvenir des Harfang est un peu vague pour moi. À mon souvenir ce n'était que l'équipe de Matthew Barnaby. Cette équipe qui est devenue plus tard les glorieux Remparts était qu'une équipe d'expansion, on n'en était pas encore au temps de la rivalité entre les Remparts et mes Sags, alors forts durant les années de Félix Potvin (un dieu au Saguenay) et de son successeur, Eric Fichaud... Les Harfangs avaient quand même quelque chose d'intéressants.

Je crois que ce que j'aimais, c'est que le nominatif de l'équipe était une banlieue de Québec au lieu du nom Québec en tant que tel...

C'était une époque où le Harfang avait la cote au Québec. On l'avait nommé emblême officiel du Québec en 1987 et tout était à l'effigie de ce superbe rapace des neiges. On se rappellera par exemple de cette pub du vin cheap avec ce nom accompagné de ce vers d'oreille :





C'est en 1990 que les Harfangs firent leur apparition dans la LHJMQ. C'est en 1997 que l'équipe emménagea au Colisée et devint les Rempart et ainsi devint l'une des équipes les plus accomplies de l'histoire de la LHJMQ. À noter qu'Alain Vigneault dirigeait l'équipe au moment du déménagement...

Ce que je me rappelle plus en particulier, outre le logo quand même respectable des Harfangs, ce fut les pantalons de l'équipe avec le "BEAUPORT" sur les côtés... J'imagine que ça doit être rare de nos jours... Comme une veste des Harfangs...



Aucun commentaire: