Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mercredi 22 avril 2015

Les Capitaines : St.Louis

 


Les Blues de St.Louis, malgré le fait qu'ils n'ont jamais remporté la coupe Stanley, ont une histoire riche en rebondissements. Ils débutèrent leurs activités après l'expansion de 1967 et devinrent l'une des meilleures équipes de cette expansion, se rendant en finale 3 ans d'affilée de 1968 à 1970. Aucune autre participation depuis ce temps malgré de nombreuses présences en séries et de bonnes équipes auxquelles il manquait toujours un élément pour se rendre jusqu'au bout. J'aime particulièrement les années 90 des Blues pour le bordel ambiant au sein de l'équipe, que ce soit au niveau des nombreuses offres hostiles qu'ils ont fait à travers la ligue, leurs décisions douteuses et leur tentative d'imiter les Rangers durant la saison 95-96 en rapatriant d'anciennes gloires des Oilers... Et que dire de l'année 1983, alors que les Blues en pleine crise financière ont failli déménager à Saskatoon et n'ont même pas participé au repêchage cette année-là? (lire cet ancien texte de Benoit).

L'équipe fut compétitive pour la majeure partie de son histoire et est présentement considérée de nouveau comme une équipe prétendant à la coupe Stanley. Est-ce-que cette année est la bonne?

Voici les capitaines des Blues.





1. Al Arbour 1967-1970
Un des rares joueurs à jouer avec des lunettes, Arbour est surtout reconnu pour son règne légendaire comme entraineur des Islanders mais comme joueur il eut tout de même une longue carrière de plus de 20 ans, remportant 4 coupes Stanley avec Detroit, Chicago et Toronto. Il fut le premier capitaine des Blues et mena l'équipe à la finale lors des 3 premières années de l'expansion. Il prit sa retraite après 22 matchs durant la saison 70-71 et prit la place de Scotty Bowman derrière le banc. Il occupa le poste jusqu'en 1973. Ancien texte de Martin ici.

2. Red Berenson 1970-1971, 1976, 1977-78
Berenson fut obtenu des Rangers durant la première saison des Blues en 1967-68 et devint la première star offensive de l'équipe. Il remplaça Arbour en 1970 mais l'équipe décida de l'échanger aux Red Wings en retour de Garry Unger. Il joua à Détroit jusqu'en 1974 et fut par la suite retourné aux Blues. Il retrouva le "C" en 1976 et en 1977-78 durant la dernière saison de sa carrière. Ancien texte de Martin ici.

3. Jim Roberts 1971-1972
Ce défenseur débuta avec les Canadiens en 1964 et y remporta 2 coupes Stanley avant de devenir la première sélection des Blues lors du repêchage d'expansion. Il succéda à Berenson lors de la saison 1971-1972 mais après seulement 26 matchs, il fut retourné à Montréal où il joua jusqu'en 1977 et remporta 3 autres coupes Stanley. Il fut retourné aux Blues par la suite contre un choix de 3ème ronde au repêchage de 1979 qui devint Guy Carbonneau.

4. Barclay Plager 1972-1976
Obtenu des Rangers en même temps que Berenson en novembre 1967, Plager était le coeur et l'âme des Blues durant leur première décennie d'existence. Lui et son frère Bob étaient les piliers de la défense de l'équipe. Il succéda à Roberts de 1972 jusqu'en 1976. Il fut rétrogradé dans la Central Hockey League avec les Blues de Kansas City où il fut nommé joueur-entraineur. Il revint plus tard avec les Blues comme entraineur-chef et assistant. Il mourrut du cancer en 1988. Son numéro 8 fut retiré par l'équipe par la suite.

5. Garry Unger 1976-1977
Chassé de Détroit par le terrible Ned Harkness parce qu'il ne voulait pas se couper les cheveux (oui c'est vrai), Unger s'amena à St.Louis en retour de Berenson durant la saison 1971-72. Il marqua 30 buts ou plus durant 8 saisons consécutives avec les Blues. Il porta le "C" durant une saison jusqu'à ce qu'on le redonne à Berenson. Il joua ensuite pour les Flames et les Oilers jusqu'en 1983.

6. Barry Gibbs 1978-1979
Gibbs, qui porte le même nom que le chanteur des Bee Gees (sans le S cependant) était un défenseur vétéran qui avait auparavant joué pour les Bruins, les North Stars et les Flames. Il joua 2 saisons avec les Blues alors qu'il était en fin de carrière. Il remplaça Berenson suite au départ de ce dernier. Il quitta St.Louis pour Los Angeles en 1979-80 et joua une dernière saison dans la CHL en 1980-81 avant de prendre sa retraite.

7. Brian Sutter 1979-1988
Le plus vieux des frères Sutter à avoir joué dans la LNH, Brian est le seul à avoir eu son numéro retiré (#11 par les Blues en 1988). Comme ses frères Brent (NYI), Darryl (CHI) et Ron (PHI) il fut nommé capitaine de son équipe. Il est celui qui occupa le poste le plus longtemps avec les Blues, soit durant 9 saisons. Une blessure au dos mit fin prématurément à sa carrière en 1988. Il fut aussitôt nommé entraineur de l'équipe et il resta en poste jusqu'en 1992.

8. Rob Ramage (Intérim)
Ramage remplaça Sutter à quelques reprises durant les saisons 85-86 et 86-87 alors que ce dernier ne joua qu'une cinquantaine de matchs en 2 ans. C'est avec les Blues que Ramage joua le plus longtemps, soit 6 saisons. Il joua aussi pour les Rockies du Colorado, Calgary, Toronto, Minnesota, Tampa Bay, Montréal et Philadelphie.

9. Bernie Federko 1988-1989
Un des joueurs sous-estimés et oubliés des années 80, Federko joua de 1976 à 1989 avec les Blues, récoltant plus de 1000 points durant cette période. Il fut échangé aux Red Wings en 1989 contre Adam Oates et Paul MacLean, un échange qui fut qualifié de vol par la suite alors que Oates devint une star à St.Louis et Federko prit sa retraite en 1990. Son numéro 24 fut retiré par l'équipe en 1991.

10. Rick Meagher 1989-1990
Meagher était un joueur polyvalent qui s'amena à St.Louis en 1985 après avoir joué pour les Canadiens, les Whalers et les Devils. Il remporta le trophée Selke en 1990, l'année où il fut nommé capitaine. Il ne joua cependant que 20 matchs en 90-91 et les blessures le poussèrent à la retraite. Ancien texte de Martin ici.

11. Scott Stevens 1990-1991
Stevens était un défenseur étoile avec les Capitails durant les années 80 et il changea malgré lui le visage de la LNH en signant un contrat avec les Blues en 1990 alors qu'il était agent libre avec restriction. Ce contrat eut un effet domino à travers la ligue au niveau des contrats des joueurs et du système de compensations aux équipes (les Capitals reçurent deux choix de première ronde et 100,000$). Un an plus tard, les Blues tentèrent le même coup en signant Brendan Shanahan des Devils et un dossier encore plus compliqué s'ensuivit. Un arbitre décida que Stevens serait la compensation des Devils pour la signature de Shanahan. Stevens était furieux et ne voulait pas quitter St.Louis mais se décida éventuellement à se rapporter aux Devils. Les Blues perdirent donc leur capitaine d'une saison en septembre 1991.

12. Garth Butcher 1991-1992
Ce défenseur intimidant fut obtenu des Canucks lors d'un méga-échange en mars 1991. Butcher et Dan Quinn s'amenèrent à St.Louis en retour de Geoff Courtnall, Robert Dirk, Sergio Momesso et Cliff Ronning. Cette perte en profondeur affecta grandement les Blues et l'échange fut considéré comme un échec. Butcher fut toutefois nommé capitaine pour la saison 91-92 mais l'équipe lui retira le "C" la saison suivante au profit de Brett Hull.

13. Brett Hull 1992-1995
Le fils de Bobby fut obtenu des Flames en 1988 et devint une superstar lorsqu'il fut jumelé à Adam Oates avec qui il marqua 228 buts de 89-90 à 91-92 et marqua 50 buts en 50 matchs durant 2 saisons d'affilée. Il fut nommé capitaine en remplacement de Butcher en 1992 mais se fit enlever le titre par Mike Keenan en 1995 alors que les deux hommes se disputaient constamment. Les Blues durent choisir entre Keenan et Hull et c'est Iron Mike qui fut renvoyé par l'équipe en décembre 1996. Hull pour sa part signa avec les Stars de Dallas en 1998 et y remporta sa seule coupe Stanley en 1999. Son numéro 16 fut retiré par l'équipe en 2006.

14. Shayne Corson 1995-1996
Corson venait de terminer une saison 1995 tumultueuse en tant que capitaine déchu des Oilers (le pire de leur histoire d'ailleurs) lorsque les Blues prirent une autre décision étrange en le signant en tant qu'agent libre avec restriction. Les Oilers obtinrent Curtis Joseph et Mike Grier en compensation. Corson fut nommé capitaine en remplacement de Hull mais ne termina pas la saison avec le "C". Au moins les Blues se reprirent de belle façon en réussissant à l'échanger à Montréal en retour de Pierre Turgeon…






 
15. Wayne Gretzky 1996
Malheureux à Los Angeles, Gretzky demanda d'être échangé au printemps 1996. Les Blues réussirent à faire son acquisition et il fut aussitôt nommé capitaine à la place de Corson. Les Blues espéraient qu'il forme un duo terrible avec Brett Hull mais l'équipe fut éliminée en 2ème ronde par Détroit et la chimie avec Hull ne s'était jamais vraiment concrétisée. Mike Keenan critiqua également le jeu de Gretzky dans les médias. Wayne rejeta ensuite une offre de contrat de 3 ans des Blues et signa avec les Rangers où il termina sa grande carrière.

16. Chris Pronger 1997-2003, 2003-2004
Après les départs de Gretzky et Corson, les Blues décidèrent de jouer la saison 96-97 sans capitaine. Après le congédiement de Keenan en décembre 1996, on s'attendait à ce que Brett Hull retrouve le "C" mais c'est plutôt le jeune Pronger qui fut désigné pour la saison 97-98. Obtenu des Whalers en retour de Brendan Shanahan en juillet 1995, Pronger devint un des meilleurs défenseurs de la ligue, récoltant d'ailleurs les trophées Norris et Hart en 2000. Une blessure le limita à 5 matchs durant la saison 2002-03 et c'est Al McInnis qui le remplaça durant ce temps. Pronger insista pour que McInnis garde le "C" à son retour au jeu car le rôle ne lui convenait pas.

17. Al McInnis 2003-2004
L'ex-défenseur étoile des Flames signa avec les Blues en 1994. Encore une fois il s'agissait d'un agent libre avec restriction et les Blues perdirent Phil Housley en compensation mais ce fut une bonne décision pour l'équipe. L'homme au lancer frappé foudroyant remplaça Pronger durant la saison 2002-03 et par la suite en 2003-04 mais une blessure à un oeil mit fin à sa saison après seulement 3 matchs et Pronger retrouva le "C". Le lock-out de 2005 mit fin à un retour possible de McInnis par la suite. Son numéro 2 fut retiré par les Blues et les Flames.

18. Dallas Drake 2005-2007
Au retour du lock-out, les Blues, qui avaient fait les séries de 1980 à 2004, étaient maintenant sur la pente descendante et terminèrent derniers dans la ligue en 2005-06. Le vétéran Dallas Drake fut le capitaine lors des deux premières saisons post-lockout. Il était avec les Blues depuis la saison 2000-01 après avoir joué pour les Red Wings, les Jets et les Coyotes. Il termina sa carrière avec un retour à Detroit en 2007-08 où il remporta la coupe Stanley.

19. Eric Brewer 2008-2011
Obtenu des Oilers en retour de Chris Pronger en 2005, Brewer participa à la reconstruction des Blues à la fin de la décennie 2000. Il fut nommé capitaine suite au départ de Drake et garda le titre jusqu'à son échange au Lightning en février 2011. Il est présentement membre des Maple Leafs où il a joué son 1000ème matchs cette saison.

20. David Backes 2011-
Ce joueur américain fut repêché par les Blues en 2003. Il fit ses débuts dans la ligue durant la saison 2006-07 et devint graduellement un des leaders de l'équipe. Il espère être celui qui mènera les Blues à leur première coupe Stanley.

Aucun commentaire: