Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

samedi 23 mai 2015

Les Capitaines : Toronto










Pour faire une histoire courte, on peut diviser l'histoire des Maple Leafs en trois périodes:

1. Les années Pré-Maple Leafs où l'équipe changea de ligue, de propriétaire et de noms à maintes reprises.
2. Les années glorieuses de Conn Smythe jusqu'à la dynastie des années 60.
3. Les années post-1967, où jusqu'à maintenant les Leafs sont incapables de demeurer compétitifs et de regagner la Coupe Stanley et où leurs capitaines ont souvent beaucoup de problèmes...

Les débuts de l'équipe furent nébuleux et l'histoire de l'équipe est difficile à retracer jusqu'à ce qu'ils changent de nom pour les Maple Leafs en 1927. Je n'ai pas réussi à trouver tous les capitaines durant les années où l'équipe se nommait les Blueshirts, les Arenas, le Toronto Hockey Club et les St.Patricks. En théorie les Blueshirts ne devraient pas faire partie de leur histoire alors que l'équipe fut dissoute suite à une révolte des autres propriétaires contre celui de Toronto, Eddie Livingstone en 1917. Ils décidèrent de créer une nouvelle ligue sans Livingstone et ses Blueshirts et c'est ainsi que la LNH fut créée. Ne voulant pas délaisser le marché de Toronto, un nouveau club débuta toutefois dans la ville reine pour les débuts de la LNH et les joueurs des Blueshirts se joignirent au nouveau club de Toronto qui ne portait pas de nom officiel durant cette première saison. Les fans et la presse les applelaient toujours les "Blueshirts" ou bien les "Torontos"... C'est pourquoi pour ma part je décide de considérer les Blueshirts de la NHA comme étant partie intégrante de l'histoire compliquée des Maple Leafs.

L'équipe mit toutefois du temps à se mettre en marche et de nombreux problèmes financiers menaçaient la survie de l'équipe qui gagna toutefois 2 coupes Stanley durant cette période. C'est en 1927 que les choses changèrent pour les Leafs alors que Conn Smythe fit l'aquisition de l'équipe et la renomma les Maple Leafs. Depuis ce temps, les Leafs sont une des équipes les plus riches de la ligue (sinon la plus riche) et malgré les années difficiles, les capitaines des Maple Leafs demeurent en poste plus longtemps que la plupart des autres équipes de la ligue.

Voici les capitaines des Leafs... et St.Pats/Arenas/THC/Torontos/Blueshirts




1. Scotty Davidson 1913-14 (Blueshirts)
Le premier capitaine de la franchise que j'ai retracé fut Davidson, un des meilleurs ailiers de son époque. Il s'était joint à l'équipe en 1912 et devint un des meilleurs marqueurs de la ligue. Il mena l'équipe à sa première coupe Stanley en 1914, suite à quoi il s'enrôlât dans l'armée canadienne, devenant le premier joueur de hockey professionnel à s'enrôler. Il mourut en Belgique en 1915 lors de la première guerre mondiale. Il fut introduit au temple de la renommée en 1950.

2. Ken Randall 1917-18
Le premier capitaine de la "nouvelle" franchise de Toronto, Randall les mena d'ailleurs à la conquête de la Coupe lors de cette première saison. Il jouait avec l'équipe depuis 1915 mais avait auparavant joué 2 matchs avec eux en 1912. Il joua avec l'équipe jusqu'en 1923 mais ne fut capitaine que pour cette seule saison. Il joua aussi pour les Wanderers, les Tigers et les Americans.

3. Frank Heffernan 1919-20 (St-Pats)
Heffernan était membre de l'équipe des St. Pats de la ligue sénior lorsque leurs dirigeants firent l'acquisition de la franchise de Toronto. Il fut désigné comme nouveau joeur-entraineur de l'équipe et fut également nommé capitaine. Un choix étrange alors qu'il n'avait jamais joué dans la ligue auparavant. Il n'avait auparavant joué que dans des ligues sénior du Canada et des États-Unis. La saison 1919-20 fut toutefois sa dernière comme joueur et comme entraineur alors qu'il fut remplacé à la mi-saison.

4. Reg Noble 1921-22
Noble a la distinction d'avoir joué pour 3 incarnations différentes de deux franchises. Il joua en effet pour les Blueshirts, Arenas et St.Paticks de Toronto ainsi que pour les Cougars, Falcons et Red Wings de Détroit. Il fut le capitaine des St-Pats durant la conquête de 1922. Il est membre du temple de la renommée depuis 1962 et a aussi la distinction d'avoir été le dernier joueur actif de la saison inaugurale de la LNH et le dernier joueur actif des années 10.

5. John Ross Roach 1924-25
Un des sept gardiens de l'histoire de la ligue a avoir été nommé capitaine, Roach débuta dans la ligue avec les St.Pats en 1921-22, année où il remportèrent la coupe. Il joua avec Toronto jusqu'en 1928 et ensuite avec les Rangers et les Red Wings jusqu'à sa retraite en 1935.

6. Bert Corbeau 1925-1927
Cet ancien du Canadien est le premier joueur à avoir joué pour Montréal et les Maple Leafs. Il joua sa dernière saison en 1926-27, soit la première saison où l'équipe changea de nom pour les Maple Leafs. Il est donc le premier capitaine des Maple Leafs. Ancien texte de Martin ici.

7. Hap Day 1927-1937
Day succéda à Corbeau lorsque Conn Smythe acheta l'équipe. Il devint un des meilleurs défenseurs de la ligue lorsqu'il fut jumelé avec King Clancy en 1931. Il mena l'équipe à la conquête de la coupe en 1932, la première sous le nom des Maple Leafs. Il joua à Toronto jusqu'en 1937 et joua une dernière saison avec les Americans de New York en 1937-38. Il est au deuxième rang pour la longévité comme capitaine des Maple Leafs avec 11 saisons. Il revint à Toronto comme entraineur en 1940 et remporta 5 autres coupes comme entraineur. Il fut nommé au temple de la renommée en 1961.

8. Charlie Conacher 1937-1938
Conacher se joignit aux Maple Leafs en 1929 et devint une superstar au sein de la "Kid Line" en compagnie de Joe Primeau et Harvey Jackson. Il mena la ligue pour les buts à 5 reprises durant son séjour à Toronto et fut un des meilleurs joueurs des années 30. Il succéda à Hap Day en 1937 mais après une saison écourtée par les blessures, il fut vendu aux Red Wings. Il joua une saison à Detroit et 2 autres avec les Americans avant de prendre sa retraite en 1941 à l'âge de 30 ans. Il est membre du temple de la renommée depuis 1961.

9. Red Horner 1938-1940
Membre de la brigade défensive des Maple Leafs depuis 1928, Horner succéda à Conacher pour les deux dernières saisons de sa carrière. Malgré son talent limité, il fut nommé au temple en 1965, décision controversée à l'époque car il joua dans l'ombre des légendes de Hap Day et King Clancy. Il était toutefois un joueur robuste qui a détenu le record pour les minutes de pénalité en carrière jusqu'à la fin des années 50.

10. Syl Apps 1940-1943, 1945-1948
Apps remporta le premier trophée Calder en 1937 et joua tout sa carrière de 10 saisons avec les Maple Leafs. Il fut nommé capitaine en 1940 et garda le titre jusqu'à sa retraite en 1948, à l'exception des saisons 1943-44 et 1944-45 alors qu'il partit combattre dans l'armée pour les deux dernières années de la guerre. Il gagna en tout 3 coupes Stanley avec les Leafs, toutes en tant que capitaine. Membre du temple de la renommée depuis 1961. Ancien texte de Martin ici.

11. Bob Davidson 1943-1945
Davidson joua également toute sa carrière avec les Maple Leafs (de 1934 à 1946) et c'est lui qui assuma le titre de capitaine durant l'absence de Syl Apps. Durant son règne, il mena l'équipe à la conquête de la coupe en 1945 avant de remettre le "C" à Apps en 1945-46. Il prit sa retraite à la suite de cette saison. Il devint ensuite un excellent recruteur pour les Leafs et est reconnu comme un des bâtisseurs des équipes championnes des années 60.

12. Ted Kennedy 1948-1955, 1957
Un des meilleurs joueurs de l'histoire des Maple Leafs, il fut membre de l'équipe durant toute sa carrière qui s'étendit de 1943 à 1957. Il remporta 5 coupes avec Toronto dont 3 en tant que capitaine. Il devint par ailleurs le premier joueur à remporter le trophée 5 fois. Il prit sa retraite en 1955 mais revint jouer une dernière demi-saison en 1957 durant laquelle il partagea le "C" avec Jimmy Thomson. Il fut introduit au temple de la renommée en 1966. Ancien texte de Martin ici.

13. Sid Smith 1955-1956
Membre de l'équipe durant 12 saisons, Smith succéda à Kennedy pour la saison 1955-56. Il gagna 3 coupes avec les Leafs ainsi que 2 trophées Lady Bing.

14. Jimmy Thomson 1956-1957
Thomson était membre de l'équipe depuis 1945 et fut nommé nouveau capitaine à la place de Smith pour la saison 1956-57 qu'il partagea éventuellement avec Kennedy. Ce fut toutefois sa dernière saison avec les Leafs alors que Conn Smythe le renvoya de l'équipe suite à son implication dans la création d'une association des joueurs avec Ted Lindsay des Red Wings. Il fut éventuellement vendu aux Black Hawks avec qui il termina sa carrière après une saison. Ancien texte de Keithacton ici.

15. George Armstrong 1957-1969
Meneur pour le nombre de matchs joués avec l'équipe (1187) et aussi pour le nombre de saisons comme capitaine (13). Il fut le capitaine lors des 4 dernières coupes Stanley de l'histoire de l'équipe et est considéré comme le meilleur capitaine de leur histoire également. Il annonça sa retraite en 1969 mais revint au jeu deux semaines plus tard. Il dut toutefois abandonner le "C" suite à cette fausse retraite et joua jusqu'en 1971.  Membre du temple de la renommée depuis 1975.

16. Dave Keon 1969-1975
Un des plus rapides patineurs et un des meilleurs attaquants défensifs de son époque, Keon joua 15 saisons à Toronto et succéda à Armstrong en 1969. Mais len 1975, le terrible Harold Ballard s'en prit à son capitaine, l'accusant de manque de leadership. Une saga contractuelle s'ensuivit et incapable de signer avec une autre équipe, Keon fit le saut dans l'AMH avec les Fighting Saints du Minnesota. Il joua par la suite pour les Racers d'Indianapolis et les Whalers de la Nouvelle-Angleterre avant de faire un retour dans la LNH avec les Whalers en 1979. Il se retira après la saison 81-82 en tant que capitaine des Whalers. Ancien texte de Martin ici.

17. Darryl Sittler 1975-1979, 1980-1982
La grande vedette offensive de l'équipe durant les années 70, Sittler détient le record pour le nombre de points dans un match avec 10, exploit qu'il accomplit en 1976. Comme Keon, sa relation avec Ballard se détériora au fil des années et après que l'équipe eut échangé son coéquipier et ami Lanny McDonald, Sittler arracha lui-même le "C" de son chandail en disant que le capitaine devait être le lien entre la direction et les joueurs et qu'il n'avait plus aucune communication avec la direction. Les deux partis firent la paix pour la saison suivante et il retrouva le "C". Ce ne fut que de courte durée et Sittler exigea d'être échangé durant la saison 1981-82. Il joua ensuite pour les Flyers et les Red Wings jusqu'en 1985.

18. Rick Vaive 1982-1986
Acquis des Canucks en 1980, Vaive était une des seules vedettes offensives de l'équipe durant les années 80. Il est d'ailleurs le premier de l'histoire de l'équipe à avoir marqué 50 buts en une saison, chose qu'il accomplit à 3 reprises. Après le départ de Sittler, Borje Salming refusa d'assumer le rôle de capitaine. C'est donc Vaive qui en hérita à l'âge de 22 ans. Il ne réussit toutefois pas à assumer le rôle correctement et avait tendance à faire un peu trop la fête. Après avoir manqué une pratique en 1986, il se fit retirer le "C" et il fut échangé aux Blackhawks la saison suivante.

19. Rob Ramage 1989-1991
Après 3 saisons sans capitaine, l'équipe moribonde des Leafs nomma Ramage, fraichement arrivé de l'équipe championne des Flames de Calgary, comme nouveau capitaine. Il est le seul de leur histoire à recevoir le "C" avant d'avoir joué un match avec l'équipe. Il joua deux saisons à Toronto avant d'être laissé sans protection durant le repêchage d'expansion spécial de 1991 où il fut réclamé par les North Stars. Il gagna plus tard une autre coupe avec les Canadiens en 1993. Il fut aussi capitaine des Rockies et capitaine par intérim des Blues.

20. Wendel Clark 1991-1994
Clark était le coeur et l'âme de l'équipe durant presque une décennie. Sa fougue et sa combativité en firent une légende à Toronto. Sa carrière fut toutefois marquée par de nombreuses blessures et l'équipe décida d'échanger son capitaine aux Nordiques en 1994 contre Mats Sundin. Il joua ensuite pour les Islanders, Red Wings, Lightning et Blackhawks en plus de faire deux autre retours à Toronto.

21. Doug Gilmour 1994-1997
En dispute contractuelle avec les Flames, Gilmour demanda d'être échangé au jour de l'an 1992. Il fit donc partie du plus gros échange de l'histoire où 10 joueurs changèrent d'adresse. Cet échange fut un point tournant pour les Leafs qui sortirent enfin de la médiocrité peu après. Les séries de 1993 sont restés mémorables pour les fans des Leafs malgré la défaire en finale d'association contre les Kings. Mais les Leafs étant ce qu'ils sont, ils retombèrent graduellement dans les bas-fonds et Gilmour fut sacrifié à son tour en 1997 en étant échangé aux Devils. Comme Clark, il revint faire un dernier tour de piste à Toronto en 2003 mais après un seul match, il se blessa et rata le reste de sa dernière saison.

22. Mats Sundin 1997-2008
Obtenu en retour de Clark, Sundin succéda à Gilmour en 1997 et porta le "C" pour 11 saisons, un record pour un joueur européen dans la LNH. Il détient les principaux records offensifs de l'équipe et est aussi le meneur pour les buts et les points pour les joueurs Suédois. Il fut nommé au temple de la renommée en 2012. Son règne avec les Maple Leafs se termina toutefois de triste façon alors qu'il joua au yo-yo avec la direction et les fans en refusant d'être échangé et en signant avec les Canucks à l'été 2008.

23. Dion Phaneuf 2010-
Après deux saisons sans capitaine, les Leafs nommèrent Phaneuf comme successeur à Sundin.  Le défenseur a perdu beaucoup de lustre depuis ses premières saisons avec les Flames et son avenir avec le club demeure incertain.


Sources:
wikipedia
Greatest Hockey Legends
hockeydb
http://hockeythenandnow.blogspot.ca/2012/03/st-patricks-hockey-team.html

Aucun commentaire: