Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 8 juin 2015

Plusieurs Coupes en peu de temps



 
   
Pour faire suite au billet du 1er juin, qui énumérait des joueurs qui ont remporté la Coupe Stanley malgré une très courte carrière, en voici un autre au sujet de joueurs qui se sont retrouvés au bon endroit au bon moment.  Cette fois, il est question de joueurs qui ont remporté plusieurs Coupes Stanley en peu de temps.
 
Benny Woit

À sa première saison complète, en 1951-52, Benny Woit remporta la Coupe avec les Red Wings.  Il en remporta une deuxième en 1953-54 et une troisième en 1954-55.

Il fut ensuite échangé aux faibles Black Hawks, avec qui il joua une saison et quelques matchs (et avec qui il ne remporta pas la Coupe).

Total :  334 matchs en saison régulière  5 saisons et 2 fractions  3 Coupes
 

 
Bob Turner
 
Bob Turner (voir texte du 18 septembre 2013) est arrivé avec les Canadiens en 1955-56.  Devenu régulier, il remporta donc la Coupe à ses cinq premières saisons.  Échangé à Chicago avant le début de la saison 1961-62, il en aurait gagné une sixième s’il avait été échangé une saison plus tôt, puisque les Hawks l’ont emporté en 1960-61.  Turner a tout de même participé à la finale en 1962, perdue par les Hawks.
 
Il a joué une dernière saison à Chicago en 1962-63.
 
Total :  478 matchs en saison régulière  8 saisons  5 Coupes
 
 
Murray Wilson
 
Wilson arriva à Montréal en 1972-73 et remporte la Coupe à sa saison recrue.  Il en remporta d’autres en 1976, 1977 et 1978.  Dans le cas de cette dernière, des blessures l’ont empêché de jouer plus de 12 matchs, mais il a tout de même été inscrit sur la Coupe.
 
Il termina sa carrière en jouant une dernière saison avec les Kings en 1978-79.
 
Son frère Doug (voir texte du 10 mai 2012) a au contraire connu une longue carrière, mais sans jamais remporter la Coupe.
 
Total :  386 matchs en saison régulière  7 saisons  4 Coupes
 
 
Bill Nyrop
 
Bill Nyrop (voir texte du 10 octobre 2011) s’est joint aux Canadiens au cours de la saison 1975-76, année où ils ont remporté la Coupe.  Ils firent de même les deux années suivantes.
 
Nyrop mit ensuite sa carrière en veilleuse pour faire son droit.
 
Il joua une dernière saison avec les North Stars du Minnesota en 1981-82.
 
Total :  207 matchs en saison régulière  3 saisons et une fraction  3 Coupes
 
 
Anders Kallur
 
Le suédois Anders Kallur débuta sa carrière en Amérique du Nord en 1979-80.  À ses quatre premières saisons, il remporta la Coupe Stanley avec les Islanders.  À sa cinquième, il se rendit en finale, mais New York s’inclina contre Edmonton.
 
Sa saison 1984-85, sa première où il ne se rendit pas en finale, fut aussi sa dernière.
 
Total :  383 matchs en saison régulière  6 saisons  4 Coupes
 
 
Billy Carroll
 
Billy Carroll s’est amené à New York à la fin de la campagne 1980-81.  Il a remporté la Coupe avec les Islanders à ses trois premières saisons. 
 
En 1983-84, les Islanders perdirent la finale contre les Oilers. 
 
Carroll fut ensuite laissé sans protection par les Isles et repêché par ces mêmes Oilers, avec qui il gagna une quatrième Coupe en 1984-85.
 
Il joua ensuite deux saisons avec les Red Wings.
 
Total :  322 matchs en saison régulière 6 saisons et une fraction  4 Coupes
 
 
Jaroslav Pouzar
 
Au début des années 1980, la Tchécoslovaquie, alors derrière le Rideau de fer, avait décidé de laisser ses vétérans se joindre à la LNH.  Jaroslav Pouzar s’est donc joint aux Oilers à l’âge de 30 ans, suite à plusieurs médailles aux championnats du monde et une médaille d’argent aux Olympiques de 1976.
 
À sa première saison, en 1982-83, Edmonton se rendit en finale, mais perdit face aux Islanders.
 
Ils se reprirent en 1983-84 et en 1984-85, valant deux Coupes à Pouzar.
 
Il alla ensuite jouer en Allemagne.  Il revint par après pour terminer la saison 1986-87 avec les Oilers et se mériter une troisième Coupe, avant de terminer sa carrière en Allemagne.
 
Total :  186 matchs en saison régulière  3 saisons et une fraction  3 Coupes
 


Aucun commentaire: