Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

jeudi 2 juillet 2015

Le mystère du logo Mario Tremblay








Alma, ville de l'hospitalité où il pousse des micro-brasseries comme des pissenlits. J'y ai grandi et après un exil de 10 ans à Montréal, j'y suis revenu triomphant. Cependant, je n'étais pas aussi geek de hockey à l'époque et depuis mon retour, quelque chose me chicote chaque fois que je passe devant le bar-restaurant Mario Tremblay, au centre-ville. Le splendide logo qui arbore ce restaurant me fascine, non pas à cause de ses néons ou son lettrage dynamique mais plutôt pour la photo que l'on retrouve au centre. Cette photo est fantastique mais je trouve que son sujet est davantage le gardien de but couché sur la glace que le bleuet bionique au numéro 14.



Mais qui est donc ce gardien ? Je me suis donné comme mission de l'identifier et de lui rendre justice. J'aurais très bien pu entrer et demander aux gens sur place mais je préfère me débrouiller par moi-même et ainsi valider mon statut de geek.

Les seuls indices permettant de l'identidier sont le chandail et le masque qu'il porte. Comme on peut voir sur la photo, il s'agit d'un gardien de but des Canucks de Vancouver, alors que l'équipe portait leur fameux chandail en "V". Ce chandail unique fut porté de la saison 1978-79 à 1984-1985, soit un an avant la retraite de Mario. Durant cette période, 9 gardiens défendirent la cage des Canucks. Comme il m'est difficile de vérifier les statistiques de matchs datant d'il y a plus de 30 ans, je vais donc prodéder par élimination afin de possiblement identifier ce cerbère. Voici les 9 gardiens possibles...



1. Rick Heinz

Heinz joua son hockey universitaire à l'université de Minnesota-Duluth et parvint à joindre les rangs des Blues de St.Louis en 1980-81. Il ne joua que 13 matchs avec les Blues en 2 saisons et fut échangé aux Canucks en 1982. Il ne joua que 3 matchs avec Vancouver avant d'être retourné à St.Louis après la saison. Il est donc peu probable que ce soit lui, et il portait un masque avec la grille donc on peut l'éliminer.






2. Frank Caprice

Un autre gardien à masque avec grille que l'on peut éliminer, Caprice joua 102 matchs avec les Canucks de 1983 à 1988 dans un rôle secondaire.

3. Ken Ellacott

Seulement 12 matchs dans la LNH, lors de la saison 1982-83. Et comme les 2 autres, il portait la grille.

Next.








4. John Garrett

Garrett joua dans l'AMH de 1973 à 1979 avec plusieurs équipes et joua ensuite avec les Whalers et les Nordiques dans la LNH avant de s'amener à Vancouver de 1983 à 1985. Il portait ce splendide masque aux couleurs et au design des Canucks pendant ses deux années à Vancouver, ce n'est donc pas lui que l'on retrouve sur la photo.





5. Richard Brodeur

Lorsqu'on pense aux gardiens des Canucks dans les années 80, le premier nom qui nous vient en tête est celui de Brodeur. Cet ancien des Nordiques dans l'AMH se joignit aux Canucks en 1980 et sera leur meilleur gardien de la décennie, jusqu'à ce qu'il soit échangé aux Whalers en 1987. Il utilisait cependant un casque JOFA avec une énorme grille et plus tard un CCM. Ce n'est donc pas lui non plus.






6. Glen Hanlon

Hanlon est plutôt reconnu comme étant le premier gardien de la LNH à avoir accordé un but à Wayne Gretzky. Il joua plus de 400 matchs avec les Red Wings, les Rangers, les Blues et bien sur les Canucks, avec qui il joua de 1978 à 1982 avant de perdre le poste de gardien numéro un au profit de Brodeur. Et comme ce dernier, il portait le JOFA à grande grille. On peut d'ailleurs facilement les confondre en photo, surtout que ce chandail avait la particulatié d'avoir des numéros mal placés et difficiles à lire. Mais Hanlon portait la mitaine à droite donc c'est ainsi qu'on peut le différencier de Brodeur.


7. Dunc Wilson

Wilson débuta sa carrière avec les Flyers en 1969 mais fut échangé aux Canucks la saison suivante et il sera leur gardien numéro un pendant 3 saisons avant de quitter pour Toronto en 1973. Il joua aussi pour les Rangers et les Penguins avant de revenir terminer sa carrière avec les Canucks en 1978-79, la première année que les chandails en "V" furent portés. Mais à ce moment-là, il semble qu'il ne portait plus de masque tout blanc mais bien ce masque de redneck.



8. Curt Ridley

Ridley joua avec les Canucks de 1975-76 à 1977-78 avant de passer la saison 1978-79 dans la CHL avec leur club-école. Il revint jouer 10 matchs avec l'équipe en 1979-80 avant d'être échangé à Toronto. C'est donc  seulement durant ces 10 matchs qu'il aurait peut-être joué contre Montréal avec ce chandail et un masque blanc. Mais les chances sont plutôt minces.

Il ne reste qu'un seul gardien sur ma liste...


9. Gary "Bones" Bromley

Bromley joua sporadiquement avec les Canucks entre 1978 et 1981. Il est surtout reconnu pour son splendide masque de squelette qu'il portait à cause de son surnom "Bones". 
Donc à première vue, ce ne serait pas lui non plus qu'on retrouve sur la photo du logo de Mario Tremblay...

Mais si on cherche plus loin encore...






J'ai trouvé d'autres photos de Bromley où il ne porte pas son fameux masque de squelette mais plutôt un masque blanc. Sa forme semble correspondre à celui du logo de Mario Tremblay et comme on peut voir, il avait l'air d'un gars avec une sacré touffe de cheveux, comme sur le logo.


Je crois bien avoir trouvé. Si par pur hasard vous le connaissez, faites-lui le message que je l'invite à la brasserie Mario Tremblay pour qu'il vienne confirmer le tout...

1 commentaire:

Luc a dit…

Belle recherche. Ça semble laisser effectivement aucun doute.