Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 13 juillet 2015

Trêve de hockey #78 - Peter Dalla Riva


Bien qu’il soit né en Italie, Peter Dalla Riva déménagea à Hamilton avec le reste de sa famille à l’âge de 7 ans.  Habitant près du Stade Ivor Wynne, il se consacra au football, mais sans négliger le hockey, le basketball et le baseball.
Passant par le football junior, ce n’est pas l’équipe locale qui lui fit signe, mais bien les Alouettes. Ils lui offrirent 6000$, soit plus que les 5000$ qu’il gagnait en travaillant à l’aciérie Stelco, et avec qui il débuta en 1968.  L’équipe était alors encore dans une période sombre, mais les choses étaient sur le point de changer.  (voir texte du 17 octobre 2011)
Ayant passé sa carrière complète de quatorze saisons avec les Alouettes (un record d’équipe jusqu'à ce qu'Anthony Calvillo ne le surpasse), il fut un rouage important de la décennie dorée des années 1970.  En plus d’être une tête d’affiche de l’équipe, il fut un modèle de constance.  Il participa aux victoires de la Coupe Grey de 1970 (la Coupe inattendue), 1974 et 1977, en plus de participer aux finales de 1975, 1978 et 1979.  Il marqua d’ailleurs un touché sur le terrain glacé du Stade Olympique lors de celle de 1977 (celle qui a été surnommée le Ice Bowl).

Alors que les ailiers rapprochés étaient surtout utilisés pour bloquer pendant cette période, Dalla Riva, ainsi que Tony Gabriel changèrent la perception de cette position en étant mis plus à contribution offensivement.  D’ailleurs, ils sont tous les deux originaires du même coin et ont tous deux joué pour la même équipe junior.
Au niveau individuel, il s’est illustré en amassant 450 passes pour 6413 verges (dans les deux cas, le troisième total de l’histoire de l’équipe) et 54 touchés (deuxième derrière Ben Cahoon).  Il a de plus fait partie de l’équipe d’étoiles de l’est à trois reprises (1972, 1973 et 1975), en plus d’être désigné joueur du match lors du match des étoiles en 1973 (le premier canadien à remporter cet honneur).
Suite à la saison catastrophique qu’a connue l’équipe en 1981 (voir texte du 3 septembre 2011), Dalla Riva prit sa retraite.  Toujours établi à Montréal, Dalla Riva a travaillé pendant un moment aux relations publiques de la Brasserie Carling O’Keefe, en compagnie de Henri Richard.  D’ailleurs, pendant cette période où autant les Alouettes que les Canadiens avaient de bonnes équipes, des relations se sont forgées entre les joueurs des deux organisations.  Il travailla ensuite dans le domaine du courtage de douane.
Il a été élu au Temple de la Renommée du Football Canadien en 1993 et fait partie de son comité de sélection depuis 1994.  Il fait également partie du Panthéon des Sports du Québec depuis 1997.  Son numéro 74 a été retiré par l’équipe et il agit maintenant pour elle à titre d’ambassadeur.  Toujours gentleman, il demeure impliqué dans la communauté et participe régulièrement à des oeuvres de charité.
Sources : « CFL pays tribute to Alouettes legends » de Herb Zurkowsky, 14 février 2007, Montreal Gazette (canada.com), « Retro Profile : Peter Dalla Riva » de Brian Snelgrove, 3 août 2010 (cfl.ca), « Peter Dalla Riva – Football », 21 janvier 1997 (rds.ca/plus/pantheon), cfhof.ca.

Initialement publié sur www.bottedenvoi.blogspot.com 

Aucun commentaire: