Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mercredi 21 octobre 2015

Palmarès des premiers ministres du Canada



Lors de la dernière élection provinciale, un palmarès des premiers ministres du Québec avait été fait.  (voir texte du 4 avril 2014)  La récente élection fédérale nous donne l’occasion d’en faire un pour le Canada.
 
On se demande comment performera notre nouvel élu, Justin Trudeau, par rapport à ses prédécesseurs.  Voici un palmarès de ceux-ci, selon un critère indiscutable qui évalue la qualité de leur travail : leur capacité à amener la Coupe Stanley au pays!  Qui se préoccupe des finances publiques, du taux de chômage, de l'environnement ou de justice sociale lorsqu'on a la Coupe Stanley?
 
J’ai éliminé la période où la Coupe pouvait être décernée par défi, plusieurs fois par année.  De toute façon, pendant cette période, seulement des équipes canadiennes jouaient pour la Coupe Stanley.  J’ai donc débuté mon exercice en 1915.  D’ailleurs, même à partir de ce point, les équipes américaines qui pouvaient aspirer à la Coupe étaient peu nombreuses.  Les premiers ministres du début du 20e siècle sont donc avantagés, mais peu importe, ce n’est que pour s’amuser, aucunement sérieux et tout à fait sans prétention…
 
1) Lester B. Pearson           1963-68         Libéral           4/4      100%
 
 
Introduction du drapeau actuel, du régime de pensions du Canada, refus de s'engager dans la Guerre du Viêt-Nam.
 
Note parfaite pour le Prix Nobel de la paix.  Il est le meilleur premier ministre de l'histoire.  Au cours de son règne, une équipe canadienne a remporté la Coupe Stanley à chaque année.
 
2 x Canadiens
2 x Maple Leafs
 
2) Arthur Meighen               1920-21, 1926          Union / Conservateur        1/1      100%
 
Meighen a aussi une note parfaite, mais son règne a été plus court.
 
1 x Senators
 
3) John Diefenbaker          1957-63                  Progressiste-conservateur            5/6      83%
 
 
Déclaration canadienne des droits, premier à nommer une femme dans son cabinet, octroi du droit de vote aux autochtones
 
Diefenbaker a livré la marchandise, puisque pendant son règne, une seule équipe américaine, Chicago en 1961, a remporté la Coupe Stanley.
 
3 x Canadiens
2 x Maple Leafs
 
4) Robert Borden                1911-20                     Conservateur / Union        4/5      80%
 
 
Première guerre mondiale, crise de la conscription, signature du Traité de Versailles, octroi du droit de vote aux femmes au niveau fédéral, introduction de l'impôt sur le revenu

Une seule équipe américaine, Seattle de la ligue du Pacifique, a mis la main sur la Coupe lors du règne de Borden.  Par contre, il était aussi là lorsque la Coupe de 1919 a dû être annulée en raison de l’épidémie de grippe espagnole.  (voir texte du 28 octobre 2009)
 
1 x Millionaires de Vancouver
1 x Canadiens
1 x Arenas de Toronto
1 x Senators
 
5) Brian Mulroney               1984-93                 Progressiste-conservateur            7/9      78%
 
 
Traité de libre-échange avec les États-Unis, traité sur les pluies acides, lutte contre l’Apartheid, Accords du Lac Meech et de Charlottetown, Protocole de Montréal sur la couche d'ozone, Sommet de la terre, réforme de la taxe de vente
 
Malgré qu’il ait servi alors que la LNH avait plusieurs équipes américaines, Mulroney s’en tire à merveille.  Seulement les Penguins l’ont empêché d’obtenir une fiche parfaite.
 
4 x Oilers
2 x Canadiens
1 x Flames
 
6) R.B. Bennett                    1930-35                     Conservateur                       3/5      60%
 
Création de la Banque du Canada, de la Commission canadienne du blé et de la Canadian Radio Broadcasting Commission, ratification du Statut de Westminster
 
Bennett a dû se démener avec la Grande Dépression, mais au moins, la population a pu se consoler avec trois Coupes Stanley…
 
1 x Canadiens
1 x Maple Leafs
1 x Maroons
 
7) Mackenzie King              1921-26, 26-30, 35-48        Libéral                       13/22  59%
 
 
Premier envoi de diplomates canadiens, affaire King-Byng, Deuxième guerre mondiale, crise de la conscription, création de Trans-Canada Airlines, adhésion aux Nations-Unies
 
Personnalité controversée, King a connu le plus long règne.  Il n’est donc pas surprenant que ce soit sous son régime que les équipes canadiennes aient remporté le plus de Coupes.  En pourcentage par contre, il se retrouve en milieu de peloton.
 
5 x Maple Leafs
4 x Canadiens
2 x Senators
1 x Maroons
1 x Cougars de Victoria
 
8) Louis St-Laurent             1948-57                     Libéral                                   5/9      56%
 
Entrée de Terre-Neuve dans le Canada, adhésion à l’OTAN, Voie maritime du St-Laurent, Autoroute transcanadienne
 
Pendant le règne de St-Laurent, les équipes canadiennes, au milieu de la période des « Original Six », ont remporté la Coupe un peu plus d’une fois sur deux.  Il s'agissait d'une période où les Red Wings obtinrent leur part de succès.
 
3 x Canadiens
2 x Maple Leafs
 
9) Pierre Elliott Trudeau     1968-79, 80-84        Libéral                                   9/17    53%
 
 
Loi sur les langues officielles, crise d’octobre, établissement de relations avec la Chine et Cuba, abolition de la peine de mort, référendum, rapatriement de la constitution, création de Pétro-Canada
 
Comme King, Trudeau aussi a connu un long règne, mais pendant une période où il y avait plus d’équipes américaines.  Malgré tout, les équipes canadiennes (principalement les Canadiens) ont connu du succès.  En fait, c’est sous lui que les Canadiens ont remporté la Coupe le plus souvent.
 
8 x Canadiens
1 x Oilers
 
10) Jean Chrétien               1993-2003                Libéral                                   0/10    0%
 
Référendum, loi sur la clarté, création du Nunavut, opposition à la guerre en Irak, Protocole de Kyoto
 
Sur la base du hockey, ses résultats sont tout simplement nuls…  Aucune équipe canadienne n’a soulevé la Coupe pendant les années Chrétien.
 
10) Stephen Harper                       2006-15         Conservateur                         0/10    0%
 
Motion sur la nation québécoise, retrait du questionnaire long du recensement, retrait du Protocole de Kyoto, abolition du registre des armes à feu
 
Grand amateur de hockey, Harper a eu beau écrire un livre à ce sujet, les résultats sur la patinoire n’ont pas été mieux que pendant que Chrétien était au 24, Sussex.
 
12) Paul Martin                    2003-06                     Libéral                                   0/1      0%
 
Loi sur le mariage civil, Commission Gomery
 
Non seulement aucune équipe canadienne n’a soulevé la Coupe pendant son (court) règne, mais en plus, il perd des points puisque c’est à ce moment que la saison a été annulée en raison du lock out…
 
La Coupe Stanley n’a pas été décernée pendant les règnes de Joe Clark, John Turner et Kim Campbell.
 
Où se classera Justin Trudeau?

Aucun commentaire: