Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

vendredi 2 septembre 2016

Mes cartes préférées (2e partie)



Comme je l'ai fait pour les cartes bizarres, je reprends ici le concept de mon collègue Ray Sheppard et je vous présente certaines de mes cartes préférées de ma collection.  Certaines sont ici pour la carte elle-même, d'autres pour ce qu'elles représentent ou un mélange des deux.

L'industrie de la carte de sport carbure encore aujourd'hui à la nostalgie (voir les séries avec d'anciens joueurs, d'anciens designs, la résurrection du nom O-Pee-Chee, etc.), et j'en suis moi aussi coupable.

Même je n'ai pas pu acheter certaines cartes moi-même (trop jeune ou carrément pas né), j'ai eu la chance alors que j'étais enfant de faire des échanges ou de recevoir des cartes de personnes plus vieilles que moi qui ne s'y intéressaient plus.  Leur état n'était pas toujours très bon, mais ça ne m'empêchait pas de les regarder, les lire et les classer.  (Lorsque j'ai vieilli et que j'ai eu un peu plus d'argent, j'en ai aussi beaucoup acheté dans des boutiques ou des expositions mais ça, c'est une autre histoire.)

Parmi mes préférées, il y avait celles de joueurs dont m'avaient parlé ma mère et mon grand-père et de ceux qu'on mentionnait dans le livre "Les Canadiens de Montréal, une dynastie du hockey" de Claude Mouton, ma bible à une certaine époque.  Ce livre était plein de photos et de statistiques, à une époque où elles n'étaient pas aussi accessibles à un simple clic, comme c'est le cas aujourd'hui.  Par contre, il se limitait aux Canadiens, sans inclure ce que les joueurs avaient fait dans d'autres uniformes.

J'affectionnais donc particulièrement ces cartes d'anciens joueurs des Canadiens qui avaient terminé leur carrière ailleurs.

De plus, j'aimais beaucoup les cartes d'équipes qui n'existaient plus et que souvent je n'avais pas connues.

Charlie Hodge OPC 1969-70

Celle-ci combine les deux aspects: un ancien Canadien, dans le bel uniforme vert et bleu des défunts Seals.  En plus, c'est un gardien, ce qui est encore mieux.
Dick Duff 1971-72

Dick Duff était à une certaine époque un des joueurs préférés de ma mère.  Par contre, il a débuté sa carrière ailleurs qu'à Montréal et ce n'est pas non plus dans l'uniforme bleu blanc rouge qu'il l'a terminée.

Par ailleurs, la série 1971-72 est ma préférée de toutes.  (voir texte du 30 avril 2011)  J'aime son design avec la photo en ovale, le lettrage ballon et l'arrière vert et noir avec les statistiques complètes.  C'est aussi une série avec plusieurs cartes dont la tête a été déposée sur le corps d'un autre, mais personne n'est parfait...
Ron Climie 1972-73

Lorsque j'ai eu cette carte, je n'avais aucune idée de qui étaient les Nationals d'Ottawa, mais je trouvais ça tellement cool!  À ce moment, j'en connaissais bien peu sur le circuit maudit. (Je ne suis pas originaire de Québec.)
Jacques Plante 1974-75

Un autre ancien Canadien dans un autre uniforme, de l'AMH en plus.  En fait, avant d'avoir cette carte, je ne savais même pas que Plante avait joué à Edmonton.
Danny Gruen 1975-76

Gruen est un joueur obscur qui a roulé sa bosse dans l'AMH et un peu dans la LNH, mais sur cette carte, on voit très bien le bel uniforme violet des Crusaders, un de mes préférés.  J'aime beaucoup le logo et même encore aujourd'hui, les uniformes violets sont rares.

Le mélange est un peu surprenant, considérant que les croisades sont anciennes, alors que le violet faisait moderne (surtout dans les psychédéliques années 1970).

Peu importe, j'aime le résultat.
Bob Stewart 1977-78

Ceux qui lisent fréquemment notre blogue savent que les éphémères Barons de Cleveland sont un de nos clubs fétiches.

Leur uniforme est superbe, surtout le rouge et leur logo, avec le "B" en lettre gothique, a du panache.

En plus, sur cette carte, on voit la version avec le numéro inscrit dans l'état de l'Ohio sur les manches, celle que je préfère.

En arrière-plan du "barbu pas de casque avec des patins à tube" Stewart, on aperçoit Darryl Sittler.

Finale de la Coupe Stanley 1979-80

J'ai débuté à regarder des matchs au cours des séries de 1978-79.  Peu de temps après, les Canadiens remportaient la Coupe, en battant les Rangers de Phil Esposito en cinq matchs.

L'année suivante, je trouvais une carte qui soulignait cet événement dans la cour de mon école primaire.  Elle était dans un état lamentable (je l'ai remplacée depuis), mais elle avait pour moi une signification particulière.



Markus Mattson 1980-81

C'est en 1980-81 que j'ai commencé à acheter moi-même des paquets de cartes au dépanneur.  C'est pourquoi que, même si le design de cette série n'est pas le plus réussi (cadre ordinaire, pas de logo, lettrage de couleur plus ou moins harmonieuse, endos jaune et vert), elle a une signification particulière.

J'aime particulièrement celle-ci, où on voit le gros équipement lourd de gardien de cette époque et le beau chandail bleu des Jets, même si Mattson est loin d'avoir eu une carrière de membre du temple de la renommée.


Canadiens Team Leaders 1982-83

Pourquoi cette carte, qui ne montre qu'une petite photo avec les narines de Mark Napier en gros plan et beaucoup d'écriture?  En regardant à droite, on peut voir qu'elle souligne l'année où mon joueur préféré de l'époque, Keith Acton (pour ceux qui ne s'en serait pas rendu compte...), avait été le meilleur pointeur de l'équipe!


Stéphane Beauregard 1990-91

À une certaine époque, je suivais beaucoup le hockey junior (ce qui n'est plus le cas aujourd'hui).  Mon équipe était les défunts Castors / Lynx de St-Jean.  L'organisation connut des succès très moyens et peu de joueurs graduèrent dans la LNH.  Pas de Jeremy Roenick, Martin Brodeur, Vincent Lecavalier ou Sidney Crosby ne passa par St-Jean.  Par contre, ils avaient un bon gardien qui a réussi à faire son chemin, Stéphane Beauregard.

(François Leroux et Patrick Lebeau sont aussi passés par St-Jean, avant d'être échangés.  Quelques années plus tard, José Théodore imitait Beauregard.)

Si Martin "trippait" sur Jimmy Waite (voir texte du 16 septembre 2009 et du 21 juin 2011), de mon côté, j'aimais Stéphane Beauregard et j'étais content qu'il se taille un poste avec les Jets.


Carlton Fisk "au jeu" 1982

J'ai aussi collectionné les cartes de baseball et la photo de celle-ci ressortait du lot.  Alors que beaucoup d'entre elles avaient des photos statiques, ou à la limite, au marbre avec un bâton sur l'épaule, celle-ci montrait Carlton Fisk en plongeon, avec une photo à l'horizontale, une rareté à l'époque.

Nous avions probablement le meilleur receveur du baseball en ville avec Gary Carter, mais on voulait tous cette carte de Carlton Fisk.


Peter Dalla Riva 1971

J'aime beaucoup le football canadien et les Alouettes, et cette série OPC de la LCF est bien réussie.  J'aime le cadre rouge et le logo à l'avant.  Ce qui est encore mieux, c'est qu'il s'agit de mon logo préféré des Alouettes (fin des années 1960 / début des années 1970, période chandail vert et rouge).

Quant au joueur, il s'agit d'une légende des Alouettes, Peter Dalla Riva (voir texte du 13 juillet 2015), un grand monsieur que j'ai eu le plaisir de rencontrer.

Aucun commentaire: