Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 17 avril 2017

Eddie Mazur



Eddie Mazur est originaire de Winnipeg, où il a joué pour les Monarchs, un des nombreux clubs affiliés aux Canadiens.  Après avoir participé au tournoi de la Coupe Memorial en 1948, il fut assigné l’année suivante aux Texans de Dallas de la USHL, avant de se retrouver avec les Cougars de Victoria de la PCHL.
 
Après avoir aidé les Cougars à remporter la Coupe Lester Patrick, il eut l’occasion de faire ses débuts dans la LNH pendant les séries de 1951.  Suite à la blessure de Calum MacKay, les Canadiens eurent à faire appel à Mazur, un ailier gauche rapide, qui avait compté 43 buts à Victoria.  Il participa alors aux deux derniers matchs de la finale, perdus par Montréal en prolongation contre les Leafs.
 
Il passa ensuite la saison 1951-52 avec les Bisons de Buffalo de la Ligue américaine, pour après, encore une fois, être rappelé par les Canadiens pour les séries.  En cinq matchs, il est parvenu à marquer ses deux premiers buts en carrière.
 
Il retourna à Victoria en 1952-53 pour qu’ensuite une troisième fois en trois ans, il soit rappelé à Montréal pour les séries.  Il y joua sept parties, amassant deux buts et deux passes, mais surtout, il participa également à la conquête de la Coupe Stanley.  Les Canadiens remportèrent alors le cinquième et décisif match contre les Bruins, 1-0 en prolongation.  Lorsque fut marqué le but gagnant, Mazur était sur la glace.  Il effectua un lancer sur Sugar Jim Henry, qui l’arrêta.  Maurice Richard prit le retour, qui le passa à Elmer Lach, qui marqua. 
 
Pendant cette période, le match des étoiles opposait les champions de la Coupe Stanley (donc dans ce cas-ci les Canadiens) aux étoiles des cinq autres équipes.  De plus, ce match avait lieu avant le début de la saison régulière.
 
Le 3 octobre 1953, Mazur participa donc au match des étoiles, au cours duquel l’entraîneur Dick Irvin le fit jouer sur un trio avec Maurice Richard et une autre jeune recrue, Jean Béliveau!
 
Avant même d’avoir joué un seul match de saison régulière, Mazur avait donc joué 14 matchs de séries, un match des étoiles et remporté une Coupe Stanley.  De plus, il avait marqué quatre buts en séries avant d’en compter un seul en saison régulière.  Ceci constitua un record qui tint jusqu’en 2012, lorsque Chris Kreider des Rangers en marqua cinq lors des séries de cette année, alors qu’il n’avait toujours pas joué de match réguliers.
 
Ce fut toutefois la bonne année pour faire place, puisqu’il joua 67 matchs en 1953-54, pour 7 buts et 14 passes.  Il ne conserva toutefois pas son poste très longtemps.  En 1954-55, il ne joua que 25 matchs avec les Canadiens.  Il passa alors le reste de la saison avec le Royal de Montréal, de la Ligue senior du Québec.
 
L’année suivante, il retourna dans l’ouest, dans sa ville natale, lorsque le hockey professionnel y fit un retour.  Les débuts d’une nouvelle version des Monarchs de Winnipeg furent fracassants, puisqu’ils se méritèrent la Coupe Lester Patrick, une deuxième dans le cas de Mazur.
 
Cette saison lui permit d’obtenir une deuxième chance dans la LNH lorsque les Black Hawks firent son acquisition.  C’est donc avec eux qu’il joua ses 15 derniers matchs dans la grande ligue.  Au total, il en joua 107, en plus de ses 25 en séries.  Il marqua 8 buts et obtint 20 passes.
 
Il passa ainsi les huit années suivantes dans la Ligue américaine, avec Rochester, Cleveland et Providence, avant de retourner à Victoria en 1964-65, pour s’aligner avec les Maple Leafs de la WHL.
 
Il travailla par la suite du côté des ventes chez Molson, avant de devenir propriétaire d’un motel.
 
Mazur est décédé du cancer en 1995, à l’âge de 65 ans, l’année où il fut admis au Temple de la renommée des sports du Manitoba.
 
Sources: “Habs Have Alternates Ready If MacKay Out”, Montreal Gazette, 19 avril 1951, p.20, “Fans in Uproar as Veteran Gets Big Goal To Bring Pewter Back First Time Since 1946” de Dink Carroll, 17 avril 1953, Montreal Gazette, p.22,  “Record Crowd Sees All Stars Strike Early, Beat Habs 3-1”, 5 octobre 1953, Montreal Gazette, p.24, “With Three Postseason Goals, Rangers’ Kreider Ties Obscure Record” de Jeff Z. Klein, 16 mai 2012, The New York Times (slapshot.blogs.nytimes.com), legendsofhockey.net, honouredmembers.sportmanitoba.ca.

Aucun commentaire: