Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

samedi 20 mai 2017

Joueur oublié des 90's #8 : Darren Turcotte






Bien qu’il soit né à Boston le 2 mars 1968, Darren Turcotte et sa famille s’installèrent à North Bay en Ontario et il commença à joueur au hockey dès l’âge de 5 ans. Il joua son hockey junior avec les Centennials de North Bay où il joua quatres saisons. Il fut repêché en 6e ronde (114e rang) par les Rangers de New York lors du repêchage de 1986 et débuta dans leur système après sa 4e saison junior.

Il débuta la saison 1988-89 avec les Rangers mais après quelques matchs sans éclats, il fut renvoyé dans la IHL avec les Rangers de Denver dans la IHL. Après une récolte de 49 points en 40 matchs à Denver, il fut rappelé par le grand club pour terminer la saison et il récolta 10 points en 20 matchs dont un tour du chapeau. Il connut ensuite sa meilleure saison lors de sa première année complète avec une récolte de 32 buts et 66 points en 76 matchs lors de la saison 1989-90.

Il reçut quelques votes pour le trophée Calder mais il avait beaucoup de compétition avec des joueurs comme Sergei Makarov (le gagnant), Jeremy Roenick et Mike Modano.

 


Il joua en tout quatres saisons complètes avec les Rangers, participant au passage au match des étoiles de 1991 et récoltant annuellement 25 buts et plus à chaque fois. Cependant il n’était pas un joueur très physique et lors de l’arrivée du terrible entraineur Mike Keenan en 1993, les jours de Turcotte à New York semblaient comptés. Keenan le trouvait trop mou et égoïste et le relégua sur la 4e ligne à quelques reprises. Après 19 matchs de la saison 1993-94, le directeur général Neil Smith continua de bâtir sa future équipe championne de la coupe en effectuant un échange à 3 équipes entre les Rangers, les Blackhawks de Chicago et les Whalers de Hartford.

Tout d’abord, les Whalers envoyèrent l’attaquant Patrick Poulin et le défenseur Eric Weinrich aux Blackhawks en retour de l’attaquant vedette Steve Larmer et de Bryan Marchment. Les Whalers envoyèrent ensuite Larmer à New York en compagnie du dur à cuire Nick Kypreos et du défenseur Barry Richter. En retour les Whalers obtenurent Turcotte et le défenseur James Patrick. Keenan, qui avait auparavant entrainé les Blackhawks, tenait vraiment à avoir Larmer dans sa nouvelle équipe.




Turcotte n’a jamais vraiment rebondi de cet échange. Il continua d’amasser sa part de points mais plusieurs blessures vinrent le ralentir davantage et il devint à ce moment-là une bonne monnaie d'échange lors de nombreuses transactions. Il ne joua que 2 saisons à Hartford avant d’être échangé aux Jets de Winnipeg. Il joua une demie-saison à Winnipeg et passa ensuite aux Sharks de San Jose qui l’échangèrent un an plus tard aux Blues de St.Louis qui eux l’envoyèrent à la nouvelle équipe des Predators de Nashville en 1998. En tout, Turcotte fit partie de 5 échanges en 6 ans.

Lors de son passage à San Jose, il fut victime d’une des blessures les plus inusités de l'histoire de la ligue lorsqu’il s’enfonça un coton-tige trop profondément dans l’oreille, ce qui endommagea son tympan et affecta son équilibre. Il manqua 13 matchs en tout. Il subit également une grave blessure à la jambe lors d’un match des Predators à Montréal, ce qui lui fit rater une demie-saison d'action.

Après 9 matchs au début de la saison 1999-00, il décida d’accrocher ses patins.




Il continua d’habiter au Tennessee après sa retraite mais revint finalement dans la région de North Bay et s’impliqua dans le hockey local premièrement au niveau Bantam et ensuite au niveau Universitaire comme entraineur en chef de l’équipe féminine des Lakers de l’Université Nipissing.
 
En 635 matchs dans la LNH, il récolta 195 buts, 216 passes et 411 points.


Aucun commentaire: