Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 17 juillet 2017

Pierre Foglia, jeune débutant



Pierre Foglia a été un chroniqueur marquant.  Intellectuel de gauche à la plume acérée, il pouvait autant couvrir des sujets de haut niveau, qu’il pouvait écrire des chroniques au sujet de ses chats.
 
Ses positions de gauche le mettait souvent près du peuple mais pourtant, il pouvait se montrer méprisant envers ses lecteurs, surtout lorsqu’il était question de littérature ou de cyclisme.
 
Si on se souvient surtout de ses chroniques publiées dans La Presse jusqu’en 2015, certains se souviendront peut-être qu’il y avait été auparavant journaliste sportif.  Et en reculant un peu plus, il avait également travaillé au Montréal-Matin, et avant, à La Patrie.
 
Il est d’ailleurs intéressant de constater qu’à La Patrie, Foglia avait un style assez différent de l’intellectuel chroniqueur de La Presse. 
 
Voici deux exemples d’articles qu’il a écrits dans l'édition du 16 juin 1968.  Surprise, ils affichent un style très « people », en plus de faire appel aux sentiments.
 
Dans le premier, on y discute du deuxième mariage de Camille Henry, suite à son divorce d’avec sa première épouse, la comédienne Dominique Michel.





 
Le deuxième aborde les états d’âme de la mère de Carol Vadnais, qui venait de passer aux Golden Seals de la Californie.



 
Disons que nous sommes loin des billets au sujet de la vie et de l’œuvre de Louis-Ferdinand Céline…
 
Sources : Google News Archives

Aucun commentaire: