Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

dimanche 15 avril 2018

Combien de temps avant une victoire en séries?








Si les Golden Knights ont mis peu de temps à s’illustrer en séries, ce n’est pas le cas de tous.
 
Mercredi dernier, les Jets de Winnipeg ont vaincu le Wild 3-2 dans le premier match de la série qui les oppose.  Aussi surprenant que cela puisse paraître, il s’agissait de la première victoire en éliminatoires de cette franchise, qui a pourtant débuté ses activités en 1999-2000.  Elle cesse ainsi finalement d’améliorer son record de 18 saisons (incluant le lock out de 2004-05) sans remporter un seul match en éliminatoires.
 
Née à Atlanta en tant que Thrashers, l’équipe ne participa aux séries qu’une seul fois, en 2006-07, alors qu’elle était en Géorgie.  Toutefois, elle fut alors balayée par les Rangers.
 
Déménagée à Winnipeg en 2011-2012, elle dut attendre à sa quatrième saison dans la capitale du Manitoba avant d’accéder à nouveau aux éliminatoires.  Elle fut toutefois à nouveau balayée, cette fois par les Ducks. 
 
Elle dut finalement attendre à cette année avant de retourner dans l’après-saison et enfin remporter un match.
 
Même s’il s’agit d’un record, d’autres formations ont aussi dû attendre plusieurs années avant de remporter un match, en raison d’un mélange d’absence des séries et de balayages.
 
 
 
Les Scouts / Rockies / Devils
 
Arrivés en 1974-75, les Scouts ne sont restés à Kansas City que deux ans, sans participer aux éliminatoires.
 
Ils ont ensuite passé six saisons au Colorado, où ils n’ont fait qu’une brève apparition en séries en 1977-78, mais ils ont été balayés par les Flyers.
 
Déménagés aux New Jersey en 1982-83 et toujours aussi médiocres, ils ont raté l'après-saison à leurs cinq premières saisons à cet endroit. 
 
En 1987-88, ils ont non seulement finalement accédé aux séries et remporté un match, mais ils ont également causé une surprise en éliminant les Islanders et les Capitals, avant de perdre contre les Bruins en finale de conférence.
 
Ils ont donc passé treize saisons avant de remporter leur premier match de séries.
 
 
 
Les Blue Jackets
 
Columbus a également passé treize saisons avant de remporter son premier match éliminatoire.  Par contre, comme une de celles-ci était celle du lock out, on peut les classer derrière les Devils dans ce palmarès de la futilité.
 
De 2000-01 à 2012-13, les misérables Jackets n’ont participé ″au détail″ (comme on disait il y a longtemps) qu’une seule fois, en 2008-09.  Par contre, à cette occasion, ils ont été balayés par les Red Wings.
 
Ce n’est finalement qu’en 2013-14 qu’ils ont remporté un match, contre les Penguins, dans une série qu’ils ont perdue.
 
 
 
Les Capitals
 
Si Washington a attendu huit saisons avant de remporter un match de séries, c’est tout simplement que c’est le temps que ça lui a pris avant de finalement y participer.
 
En 1982-83, ils sont parvenus à arracher un match aux éventuels champions de la Coupe Stanley, les Islanders.
 
 
 
Les Whalers / Hurricanes
 
En 1979-80, à leur entrée dans la Ligue nationale suite à la fin des activités de l’AMH, les Whalers pouvaient tout de même compter sur Gordie Howe et ses fils Mark et Marty.  Bien que difficilement, les Whalers se sont alors qualifiés pour les séries, mais ils ont été balayés par les Canadiens.
 
Howe a ensuite pris sa retraite et les Whalers ont raté les séries les cinq saisons suivantes.
 
En 1985-86, ils ont non seulement accédé aux séries, mais ils ont balayé les Nordiques, avant de s’incliner en sept matchs contre les Canadiens, en chemin vers leur 23e Coupe Stanley.

Aucun commentaire: