Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

vendredi 14 mars 2014

Le parcours d'Akim Aliu









Voici Akim Aliu au début de cette présente saison alors qu'il évoluait avec les Bulldogs d'Hamilton avec qui il avait signé un contrat d'essai de 25 matchs qui s'est arrêté après 14 matchs... Il évolua par la suite avec le Wolfpack d'Hartford... Ah oui, c'est vrai, vous avez peut-être oublié, mais le Whale du Connecticut a changé de nom cette saison pour redevenir le Wolfpack d'Hartford, la nostalgie des Whalers n'a peut-être pas fonctionné comme on l'espérait... Depuis quelques semaines, Aliu a pris le chemin de la Suède et évolue maintenant avec le AIK...



Vous vous rappelez peut-être plus d'Aliu pour ce fameux vidéo alors qu'il se battît avec Steve Downie, alors un prospect, lors d'une pratique lorsqu'il évoluait avec les Spitfire de Windsor....




Cet incident aurait eu apparemment plusieurs causes. On mentionne parfois un désagrément entre les deux à propos de l'actualité internationale, et, ma supposition préférée, on fait souvent état d'un refus d'Aliu à participer à une sympathique activité d'initiation de recrues impliquant de se retrouver nu en compagnie des autres recrues dans les toilettes d'un autobus...  Downie aurait voulu (placer le bon mot) en lui assénant un bon cross-check des familles à Aliu sur la bouche, lui brisant 3 dents. En rtournant sur la glace quelque peu après cet incident, survint ce qui est sur la vidéo...

Par la suite, Downie fut suspendu pour 5 matchs, l'entraîneur Moe Mantha pour 40 matchs en tant qu'entraîneur et d'un an en tant que DG et Aliu d'un match... Aliu et Downie demandèrent par la suite un échange. Aliu fut échangé aux Wolves de Sudbury et dût attendre quelques mois avant de jouer en raison d'un règlement interdisant d'échanger des joueurs de 16 ans et Downie pour sa part prit le chemin de Peterborough... L'équipe en plus reçut une contravention de 35000$.



Vous vous rappellerez aussi peut-être d'Alui comma ayant été un des joueurs noirs ayant fait parti de l'organisation des Thrashers d'Atlanta à l'époque où l'équipe informellement semblait assembler le plus de joueurs noirs disponible afin probablement de courtiser la forte population afro-américaine de cette ville. Aliu, qui avait été repêché au 57e rang par les Blackhawks fut impliqué dans l'échange qui amena  Dustin Byfuglien, Ben Eager et Brent Sopel à Atlanta en retour de  Marty Reasoner, Joey Crabb, Jeremy Morin et des choix de repêchage. Bien que ça n'ait jamais été officiellement des Thrashers, Aliu, Byfuglient ainsi qu'Evander Kane, Anthony Stewart, Johnny Oduya, Nigel Dawes et Sebastian Owuya était à l'époque tous des joueurs noirs appartenant à l'organisation des Thrashers... Si la stratégie n'a jamais été officiellement admise, plusieurs ont remarqué ces gestes soudains lors de l'été 2010...

Sachez, pour la forme, qu'Aliu ne joua jamais avec les Thrasher, il joua par contre quelques matchs avec ses clubs affiliés, les Wolves de Chicago de la AHL et et les Gladiators de Gwinnett de la ECHL...

Souvenez-vous également que la mascotte des Thrashers, Thrash? Vous souvenez-vous d'ailleurs qu'elle portait des dreads au lieu d'un casque lors des dernières saisons des Thrashers... 


Anyway, où sont-ils, les Thrashers, maintenant?


Mais ce que je trouve encore plus étonnant dans l'histoire d'Aliu, c'est son parcours de vie. Bien qu'Aliu soit né au Nigéria, ce dernier s'est toujours considéré comme étant un canado-ukrainien... Et bien ça peut vous surprendre, l'histoire est un peu complexe. Le papa d'Akim, Tai, était un athlète en athlétisme ayant reçu une bourse pour étudier à Kiev, alors en URSS dans les années 80 lorsqu'il rencontra la future maman d'Akim, Larissa. Bien que né au Nigéria, il grandit en Ukraine où il fut élevé dans la culture ukrainienne, ayant notamment la langue ukrainienne comme langue maternelle.

C'est au milieu des années 90, alors que les parents Aliu étaient découragés du climat politique en Ukraine, décidèrent d'immigrer au Canada. En 1996, il n'arrivèrent qu'avec des valises comme baggage pour s'installer dans le quartier Dundas and Dufferin de Toronto. Tai Aliu retourna rapidement aux études avec sa formation en géologie et devint ingénieur informatique afin de subvenir aux besoins de sa famille. Arrivé à l'âge de 7 ans, bien que né dans une ancienne colonie anglaise, Akim ne parlait que l'ukrainien à son arrivée. Il apprit l'anglais rapidement et su bien s'intégrer au melting-pot torontois. 

Et sachez également qu'Aliu commença à jouer au hockey qu'à l'âge de 11 ans. Pas pire pour un gars qui a joué 7 matchs dans la NHL... C'est 7 de plus que moi en tout cas...

Ces 7 matchs furent avec les Flames qui en firent l'acquisition des Jets peu après le déménagement de l'équipe qui ne le voyait pas dans ses plans...

D'ailleurs, ses deux seuls buts en carrière dans la NHL furent lors du dernier match de la saison 2011-12 dans une victoire de 5-2 des Flames sur les Ducks... Il obtint d'ailleurs la première étoile ce soir-là...


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Relis-toi!