Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

samedi 14 novembre 2015

Art Jones










Si vous lisez ce blogue depuis longtemps, vous savez bien que nous avons une passion maladive pour des joueurs ayant été dans l'ombre au seins d'équipes plus qu'obscures. C'est pourquoi ma photo d'en-tête est le "célèbre" (dans ma tête) Guyle Fielder, plus grand marqueur de l'histoire des ligues professionnelles mineures... De cette manière, pourquoi ne pas parler de l'éternel deuxième, Art Jones...

(Quel logo débile...)


Art Jones est né en 1935 à Bangor à Saskatchewan. C'est en 1957 que Jones fit ses débuts professionnels dans la vieille WHL, le pendant de l'Ouest de la AHL, avec les Royals de New Westminster. Après deux saisons avec les Royals et une autre avec les Cougars de Victoria, Jones se joint aux nouveaux Buckaroos de Portland avec qui le nom sera associé à jamais. Dès la première saison des Buckaroos, Jones les aida à remporter la coupe Lester Patrick, nom du tropée remis au champion de la WHL, en plus de remporter le championnat des marqueurs de la WHL.



Art Jones a joué en tout toutes les 15 saisons de l'existence des Buckaroos entre la saison 1960-61 et 1973-74, année où la WHL fut dissoute. En tout, Art Jones accumula 1705 points en 18 saisons dans la WHL, étant le deuxième plus grand marqueur de ce défunt circuit après Guyle Fielder. Il détient à jamais le record de buts en carrière dans ce circuit avec 578 buts ainsi que le record de points en une saison avec 127 lors de la saison 1969-70. D'ailleurs, durant ces années, entre 1967-68 et 1971-72, il remporta le championnat des marqueurs de la WHL durant 5 saisons consécutives. Il aida les Buckaroos à remporter au total 3 championnats de la WHL et fut nommé deux fois meilleur joueur de la ligue...

Il fut nommé deux fois meilleur joueur de la WHL, en 1968 et 1971.

Il se retira au terme de la saison 1973-74 où il se joint par la suite sporadiquement aux Buckaroos dorénavant dans une ligue inférieure de l'Ouest et aux Totems de Seattle qui évoluaient dorénavant dans la Central Hockey League avant de se retirer pour de bon en 1976.

Entre les saisons, afin d'arrondir ses fins de mois, il travaillait pour Pepsi.

Il fut intronisé au Temple de la Renommée du sport de l'Oregon en 1984




Aucun commentaire: