Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

vendredi 11 novembre 2016

Bob Carse




Pour ce Jour du souvenir, un billet au sujet de Bob Carse est tout à fait approprié.
 
Bob Carse est né à Edmonton et y a joué jusqu’au niveau junior.  D’ailleurs, il a participé à la finale de la Coupe Memorial en 1939, mais le club d’Edmonton s’est incliné contre les Generals d’Oshawa.  Avec ses 20 points en 12 matchs, on ne peut toutefois pas accuser Carse de ne pas avoir fait sa part.
 
L’année suivante, Carse se retrouva avec les Black Hawks, en même temps que son frère Bill, qui avait brièvement joué avec les Rangers la saison précédente.  Bob y jouera 145 matchs en quatre saisons.
 
À la fin de la saison 1941-42, Bill s’enrôla dans l’armée.  L’année suivante, Bob imita son frère.  Après avoir passé la saison 1943-44 à s’entraîner et à jouer au hockey dans l’armée, Bob fut envoyé outre-mer.Le 12 octobre 1944, son groupe fut encerclé par des troupes allemandes.  Touché à l’épaule droite pendant l’attaque, il fut fait prisonnier.  Si plusieurs joueurs de la LNH ont servi dans l’armée pendant la Deuxième guerre mondiale, Carse est le seul à avoir été capturé.
 
Pendant les six mois qui suivirent, il fut trimballé d’un camp à l’autre en Allemagne, dans des conditions très difficiles.  Mal nourri et affaibli par ses blessures, il fut finalement libéré par les forces alliées en avril 1945.  À ce moment, il avait perdu 25 kilos.
 
De retour au pays, il rentra à Edmonton.  Après s’être remis sur pieds, il recommença à jouer au hockey.  Il passa la saison 1945-46 dans une ligue senior en Alberta, avant de signer avec les Barons de Cleveland de la Ligue américaine.
 
Ses 88 points au cours de la saison 1946-47 (le deuxième total de la ligue) attirèrent l’attention des Canadiens, qui firent son acquisition.  Il joua 22 matchs avec le CH avant de retourner à Cleveland en décembre 1947.  Il se joignit alors à l’équipe qui termina première en saison régulière et qui se mérita la Coupe Calder.
 
En 1949-50, il connut une année de 82 points, toujours avec les Barons, mais Carse passa à autre chose à la fin de la saison.
 
Il demeura dans la région de Cleveland, où il poursuivit une carrière dans le domaine de l’assurance, en plus de s’impliquer au niveau du hockey mineur.
 
Dans les années 1970, il a été marqueur officiel pour les Barons, version LNH et pour les Crusaders de l’AMH.
 
Il est décédé en 1999, à l’âge de 80 ans.
 
Sources:
 
King, Tom, The Legendary Game, Ultimate Hockey Trivia, Trafford Publishing, 2010, p.247,
 
“Robert A. “Bobby” Carse, all-star player for Barons” de Alana Baranick, 29 juillet 1999, The Plain Dealer, legendsofhockey.net, wikipedia.org.

Aucun commentaire: