Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mercredi 13 mai 2015

Histoire de Patch








J'ai tendance à obséder sur des sujets pas trop importants. En voici un que j'appelle "Le mystère de la patch 92-93"...



Voici quelques cartes de hockey Upper Deck 1993-94, une des mes séries préférées. Il s'agit de joueurs recrues des Sénateurs d'Ottawa et des Whalers de Hartford; Alexei Yashin, Alexandre Daigle, Chris Pronger et Troy Malette. En fait Malette n'était pas une recrue mais c'était sa première saison avec Ottawa. Sur chacun des chandails sur ces cartes on retrouve la "Patch" de la saison 1992-93, commémorant le 100ème anniversaire de la Coupe Stanley. Cette patch fut portée par l'ensemble des équipes de la ligue cette saison-là et également durant les séries. Chaque fois que je revois cet "écusson" (je préfère le mot Patch), je retombe automatiquement en enfance et je suis tout autant énervé que je l'étais en 1992-93, année record au niveau de l'offensive et année de la dernière coupe du Canadien. 




Mais ces cartes ne me font pas le même effêt car quelque chose cloche sur chacune d'entre elles. Tous ces joueurs n'étaient pas avec leur équipe en 1992-93 et n'auraient pas pu porter cette patch sur leur chandail. Alexei Yashin jouait toujours en Russie, Alexandre Daigle, premier choix au repêchage de juin 1993 était encore dans le junior avec Victoriaville. Même chose pour Chris Pronger, choisi au 2ème rang derrière Daigle. Quant à Troy Mallette, il joua la saison 1992-93 avec les Devils. Pourquoi donc on retrouve la patch du 100ème sur leurs chandails? On ne peut pas parler d'erreur de "airbrushing" comme les cartes des années 70 et 80. J'ai vérifié et la patch ne fut pas portée pour la portion 1993 de la saison 93-94. Ma seule théorie est que ces photos ont été prises lors d'un match pré-saison entre les Whalers et les Sénateurs et que les préposés à l'équipement n'avaient pas encore fait les ajustements nécessaires. Mais sur la carte d'Alexandre Daigle, il porte un chandail blanc alors que les autres portent le noir. Il s'agirait donc de plus d'un match où cette patch fut portée illégitimement. 




Sur cette autre carte de Robert Burakovsky (une autre recrue) on retrouve également la patch en question mais seulement sur le joueur d'Ottawa et non pas sur celui des Capitals en arrière-plan. On peut donc conclure que les Sénateurs étaient des "hors-la-loi de la patch" durant quelques matchs en 1993-94 avec les Whalers comme complices. C'est un délit assez mineur je vous l'accorde et je pardonne ce faux pas aux deux équipes. Cet article m'a permis de tourner la page et de calmer mon obsession sur cette histoire de patch.





Malheureusement, une obsession de perdue, 10 de retrouvées... En cherchant des photos pour cet article, j'ai trouvé cette carte...




Celle-là je l'ai pas vu venir. Une carte de la saison 92-93 encore une fois lors d'un match entre les Whalers et les Sénateurs. Mais cette fois-ci, les Whalers portent la patch de la saison précédente, celle commémorant le 75ème anniversaire de la LNH. Les maniaques de chandails dont je fais partie remarqueront également que l'uniforme des Whalers est leur ancien modèle, eux qui passaient de leur chandail vert à un modèle plus foncé et plus sobre cette année-là. Mon hypothèse dans ce cas-ci est qu'il s'agissait encore d'un match pré-saison, que les nouveaux chandails des Whalers n'étaient pas encore prêts et qu'ils ne se sont pas donné la peine de gaspiller une vingtaine de patch sur des chandails bientôt désuets.

Les Whalers furent donc hors-la-loi de la patch pour deux saisons d'affilée, ce qui les rend encore plus cool qu'ils le sont déjà.

Pour conclure en beauté, voici un vidéo de Marc Bergevin avec les Whalers en 1992.


Aucun commentaire: