Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

dimanche 11 juillet 2021

Une petite photo pour le plaisir #98 - Une signature du mauvais gars

 





Ça fait un bail que je veux faire un billet sur Mario Brunetta, ex-gardien de plusieurs équipes de la ville de Québec : Les Remparts (en bleu, gris et rouge) en 1984-85, les Nordiques de 1987 à 1990 et les As de la Ligue de Hockey Semi-Pro, maintenant la LNAH, en 2002-03. Mais j'ai eu beau fouiller tous les recoins d'Internet et de mes anciennes revues ou articles de journaux, je ne trouve rien de bien frappant à son sujet.

Y'a au moins cette photo d'un match contre Boston qui l'est ...

Faut dire que seulement 40 matchs répartis sur 3 saisons, dans les années glauques des Nordiques n'aident pas à faire connaître quelqu'un qui semblait déjà assez tranquille. J'ai toutefois trouvé cette photo qui attira mon regard ...


Deux choses attirent mon oeil : tout d'abord, le masque qui a un design semblable à celui de Patrick Roy à l'époque, surtout que Brunetta était plus un adepte du combo casque Cooper SK2000 et grille HM30. Il ne porta d'ailleurs que le masque lors de la saison 1989-90, sa dernière dans la LNH. Il revint ensuite à des combos pour le reste de sa carrière, majoritairement en Europe.

La deuxième chose qui cloche, c'est l'autographe. Ce n'est pas Brunetta qui signa cette photo, mais bien Clint Malarchuk. Ce dernier débuta sa carrière avec les Nordiques en 1981 et portait le #30 également, mais il était rendu à Buffalo en 1989-90. Ce doit être un gars qui a trouvé cette photo sans savoir que le gardien était Brunetta, qui l'a fait signé par Malarchuk lors d'une séance d'autographes random. Allez savoir si Clint lui a fait remarquer ... Au moins, il l'a autographié.



2 commentaires:

Anonyme a dit…

Comique, en effet.

Mais la photo m'attire pour autre chose aussi: la marque de ses jambières. Ça ne me rappelle rien du tout. Avez-vous des informations à ce sujet?

Kirk McLean a dit…

Je connais la marque Stri depuis plusieurs années, ayant déjà possédé une paire de jambière moi-même (blanc et noire). De mémoire, c'était de fabrication québécoise, mais je ne sais pas ce qui est advenu de la compagnie (rachat, faillite, retraite méritée ...)