Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mercredi 12 février 2014

La deuxième Coupe Canada...









L'un des points tournants du hockey international (sinon ZE point) fut sans aucuns doutes la célèbre Série du Siècle de 1972. C'était enfin le moment où les professionnels de la NHL pouvait enfin affronter les soviétiques, ces barbares qui représentaient l'autre, le système pas fin, et qui terrorisaient le monde du hockey depuis une vingtaine d'années. Suite à une redoutable lutte, le Canada, son système libre, ses joueurs aux longues guiches et leur hockey violent l'emportèrent à l'arrachée... Survint par la suite la pas mal moins hot série de 1974 où les soviétiques ne firent qu'une bouchée de l'équipe Canada faite de joueurs de la WHA...

C'est ainsi qu'on prit goût à ces confrontations internationales qui jusqu'à nos jours font notre bonheur une fois de temps en temps. Le tout devint un peu plus enivrant lorsque le futur-ou peut-être même alors-crosseur Alan Eagleson eut l'idée de mettre sur pied un tournoi où les pays de hockey qui constituent ce qu'on appelle aujourd'hui le Big6 s'affronteraient à forces égales pour déterminer le champion. Je vous rappelle que c'était à une époque où le Canada boudait les compétitions internationales de l'IIHF en protestation du statut d'amateur conféré aux joueurs de l'URSS, donc un tournois de la sorte pouvait donc faire office de réel championnat du monde en ce que les équipes avaient en leur sein pour la premières fois dans un tournoi international les vrais meilleurs joueurs de leur pays, une grosse affaire pour le Canada à l'époque...

Pour faire une histoire courte, à nouveau le Canada triompha de la puissante équipe soviétique au bout du compte...

S'en suivit également le triomphe de l'équipe coachée par Kurt Russell aux Jeux Olympiques de 1980, de quoi mettre lesdits soviétiques au bout de la frustration...

Et c'est en 1981, lors de la seconde Coupe Canada que la vengeance vint enfin pour les soviétique, parce que,tsé, la série de 1974, mettons que ça ne compte pas...

À nouveau, la Coupe Canada eut lieu au Canada, bien que pour des raisons diplomatiques, l'idée fut avancée un moment de la faire en Suède. Je vous rappelle l'époque, nous sommes en 1980, l'URSS a envahit, les pays occidentaux boudèrent les Jeux Olympiques de Moscou, tout le monde se détestait et patati et patata. En fait, la Coupe Canada numéro 2 devait avoir lieu en 1979 pour en avoir une 3e en 1983, mais ces raisons ainsi que d'autres grognes entre diverses associations de hockey, le retrait de GM comme commanditaires et ainsi de suite ont fait en sorte que la Coupe Canada eut lieu finalement en septembre 1981 et non en 1979...



Pour faire une histoire courte, cette fois-ci, les pas fins de l'URSS étaient prêts et lors de la finale, ils pulvérisèrent le Canada et son gardien Mike Liut (qui fut tenu pour responsable) par la coquette marque de 8-1 dans un Forum de Montréal plat... La vengeance...

Si vous avez du temps à perdre, voici le match final...



Ce qui fut très intéressant à propos de cette Coup Canada survint selon moi par la suite... Escorté par des polices de Montréal, Alan Eagleson, organisateur dudit tournoi, vint saisir le trophée la Coupe Canada des mains des soviétiques à l'aéroport sous prétexte que ce trophée ne devait jamais sortir du pays... À noter qu'Eagleson fut celui qui remit en main propre, en compagnie de Pierre-Eliot Trudeau, le trophée le jour précédent...

Voyant ce geste très peu courtois, un camionneur du Manitoba, décida de montrer que les citoyens du Canada sont plus fiers qu'Eagleson et décida de ramasser des fonds pou produire une copie du trophée pour remettre aux joueurs de l'URSS. Et l'esprit communautaire des gens des prairies étant plus que remarquable, il ramassa 32000$ très rapidement (c'était avant Kickstarter, vous savez) et on put procéder à la création de la copie de la Coupe... Après seulement trois semaines après son appel, il remit de mains propres à Vladimir Mechulayev, ambassadeur de l'URSS au Canada, qui l'accepta en soulignant l'esprit sportif des habitants du Canada dans ce geste...

(Georges Smith est le 3e à partir de la gauche...)

Comme je l'ai dit plus haut, Alan Eagleson fut plus tard accusé d'avoir fraudé les joueurs qu'il représentait et fut exclu du Temple de la Renommée du hockey... On lui a également retiré l'Ordre du Canada et il fut exclu du Barreau... 

La Coupe Canada revint en 1984 et fut remportée de nouveau par le Canada face à la Suède. Le Canada remporta par la suite les deux autres éditions de la Coupe Canada...

La "vraie" Coupe Canada, présentement à la retraite, est exposée au Temple de la renommée dans la section IIHF du musée...

À noter qu'Alan Eagleson avait fustigé les habitants de Winnipeg, les traitants de "cheapskates" durant le tournoi parce que seulement 3500 personnes s'étaient présentés lors des trois matchs présentés à Winnipeg, matchs présentés en après-midi durant la semaine impliquant des équipes européennes...

Et fait à noter, une fonderie de la ville de Winkler au Manitoba se porta volontaire pour couler la fameuse Coupe Canada #2 et même pour faire le fini chrome pour la modique somme de rien pantoute... Pour les remercier, on donna 14000$ de l'argent amassé au hockey mineur de cette ville et le reste alla au hockey mineur de Winnipeg...


Quand même pas yâble comme trophée, non?

2 commentaires:

Joce a dit…

Moi je l'ai toujours trouvé très beau...

Martin ITFOR a dit…

quoi?