Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mardi 27 août 2019

Les arénas des Canadiens - L'Aréna Mont-Royal




Sans demeure suite au deuxième incendie en deux ans qui réduisit leur domicile en cendres, les Canadiens déménagèrent alors au tout nouveau Aréna Mont-Royal.

L’enceinte, avec une glace naturelle, comptait 6000 places assises, mais pouvait accueillir un total de 10 000 personnes.

Le premier match à domicile de la saison 1919-20 devait avoir lieu le 27 décembre contre les Senators. Toutefois, comme la construction n’était pas terminée, le match eut lieu à Ottawa.

L’Aréna Mont-Royal n’était toujours pas tout à fait terminé le 10 janvier, mais on l’inaugura tout de même lors d’un match contre les St.Patricks de Toronto.



L’entrée en la matière fut pour le moins spectaculaire. Devant une foule de 7000 personnes, alors qu’on en aurait refusé environ 1200 autres, les Canadiens écrasèrent Toronto 14-7. Au cours du match, Édouard "Newsy" Lalonde marqua 6 buts et obtint une passe. Les 6 buts de Lalonde constituaient à ce moment un record de la LNH. Par contre, cette marque fut battue trois semaines plus tard par Joe Malone, des Bulldogs. Son total de 7 demeure encore à ce jour la marque à battre.

Le 2 novembre 1920, le champion poids lourd de boxe, Jack Dempsey disputa à l’Aréna Mont-Royal un combat d’exhibition de quatre rondes contre Bill Tate devant une salle comble.

En 1924, c’est à l’Aréna Mont-Royal que les Canadiens remportèrent leur deuxième Coupe Stanley. Enfin, pas tout à fait, parce que le deuxième et dernier match de la finale a dû être déplacé à Ottawa, en raison du piètre état de la glace…

La saison 1924-25 devait débuter le 29 novembre contre les St.Patricks de Toronto, mais encore une fois, l’état de la glace était incertain. Les Canadiens ont alors demandé des garanties pour assumer les pertes si le match devait être annulé, ce que la direction de l’Aréna Mont-Royal refusa. Le Tricolore déménagea donc son match d’ouverture au nouveau Forum, pourtant construit pour la nouvelle équipe, les Maroons. Ceci fut fait au grand dam d’Hector Racine, président de l’Arena Amusement Company, l’entreprise propriétaire de l’Aréna Mont-Royal. C’est ainsi que ce sont les Canadiens, et non les Maroons, qui ont inauguré le Forum.

Les Canadiens retournèrent ensuite à leur domicile habituel, et c’est d’ailleurs sur la glace de l’Aréna Mont-Royal, le 28 novembre 1925, lors d’un match contre les Pirates de Pittsburgh, que le gardien Georges Vézina s’effondra sur la glace. Suite à un diagnostic de tuberculose, ceci s’avéra le dernier match de celui-ci, qui mourut quelques mois plus tard, le 27 mars.

L’installation d’un système de glace artificielle fut finalement réalisée, au coût de 40 000$, mais les Canadiens quittèrent tout de même définitivement l’Aréna Mont-Royal, suite à la saison 1925-26. Ils allèrent alors rejoindre les Maroons au Forum. Les propriétaires tentèrent tout de même de retenir le Bleu Blanc Rouge, avec un projet d’aréna de 12 000 places qui devait être construit au sud du site de leur domicile d’alors. Les plans furent dessinés, mais finalement, le projet ne vit jamais le jour.

L’aréna continua tout de même d’être le site de matchs de hockey de niveau senior, en plus d’accueillir des soirées de lutte, où Yvon Robert y disputa des combats.

En 1938, la vocation du site devint industrielle et commerciale.

Le 29 février 2000, un incendie ravageur détruisit complètement l’immeuble, qui abritait à ce moment entre autres un bar-billard, ainsi que le bazar du Chaînon, privant ainsi cet organisme bien connu d’une part importante de ses revenus.


Le Provigo qu'on retrouve aujourd'hui au coin Mont-Royal et St-Urbain, dans le Mile End

Depuis, on retrouve au coin de Mont-Royal et de St-Urbain une épicerie Provigo. Heureusement, contrairement au Jubilée et à l’Aréna de Montréal, on y retrouve une affiche bien visible qui souligne la présence jadis des Canadiens à cet endroit.

 

Sources:
Mouton, Claude, Les Canadiens de Montréal: une dynastie du hockey, Van Nostrand Reinhold Ltd, Toronto, 1981, p.104, 118-119,

“Le Canadien a subi un échec contre Ottawa", Le Devoir, 29 décembre 1919, p.8,
"Éclatante victoire du Canadien sur le club Toronto à l‘Aréna", La Presse, 12 janvier 1920, p.5,
"St.Pats Got A Real Triming From Canadiens", Edmonton Journal, 12 janvier 1920, p.17,
"Jack Dempsey in Exhibition", Montreal Gazette, 3 novembre 1920, p.22,
"Irrésistible, le Canadien balaye de nouveau les Tigers à leur propre jeu et remporte le championnat de l’univers" par Horace Lavigne, La Patrie, 26 mars 1924, p.6,
"Tout est prêt pour la grande joute de demain", La Patrie, 28 novembre 1924, page 6,
"L’ancien aréna du Canadien dévasté par le feu" de Bruno Bisson, La Presse, 1er mars 2000, p.A6,
"Le Chaînon perd 15% de ses revenus" de Bruno Bisson, La Presse, 1er mars 2000, p.A6,
"L’aréna Mont-Royal, dernier vestige d’une époque", Pierre Vennat, La Presse, 1er mars 2000, p.A7,
"Souvenirs dans les cendres" de Michel Blanchard, La Presse, 1er mars 2000, p.S5.

1 commentaire:

Grand-Langue a dit…

Très intéressant. La prochaine fois que je passerai devant ce Provigo j'irai lire l'Affiche.

Merci pour cette information.

GL