Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

lundi 8 octobre 2012

Les Canaries de Spokane


Parmi les équipes professionnelles du début du 20e siècle, peu d'équipes ne sont plus obscures que les Canaries de Spokane. En fait, cette équipe est tellement un chapitre oublié de l'histoire du hockey que je n'ai jamais pu trouver de photos de joueurs de cette équipe...

L'histoire de cette équipe de l'État de Washington débute en 1911 lorsque les frères Lester et Frank Patrick, deux fils d'un millionnaires de l'Est établis dans l'Ouest après un passage avec les fameux Millionnaires de Renfrew, décidèrent d'investir l'argent de leur paternel afin d'établir les bases du hockey professionnel en fondant la Pacific Coast Hockey Association. Cette ligue, qui comprenait à l'origine que trois équipes, les Senators de Victoria, les Royals de New Westminster et les Millionnaires de Vancouver, devait "dealer" avec des particularité spécifiques au climat de l'Ouest. C'est donc pourquoi on a dû attendre un peu plus longtemps avant d'établir le hockey dans l'Ouest, soit l'avènement de technologies permettant de maintenir une glace dans un endroit où il ne neige pas. 

La PCHA maintint certaines règles qui était disparût de la NHA, comme celle d'avoir la position de rover, ce joueur qui servait de pivot entre la défense et l'offense et introduisit plusieurs règles qui sont toujours en vigeur de nos jours. La PCHA introsuisit par exemple, la ligne bleue, l'enclave du gardien, la passe vers l'avant (chose qui fut interdit dans la NHL pendant assez longtemps), les numéros des joueurs et mit au rancart la règle faisant en sorte d'obliger le gardien à demeurer sur ses pieds. Ce circuit introduisit également les premières équipes professionnelles aux États-Unis et fut la première à faire des des séries éliminatoires en fin de saison. Cette ligue aux règles révolutionnaires et avec beaucoup d'argent fit en sorte d'attirer beaucoup de joueurs vers l'Ouest dont le fameux Fred "Cyclone" Taylor, alors connu comme étant le meilleur joueur au monde. 

Après très peu d'années, la PCHA attint un niveau de respectabilité tel qu'en 1913-14, la NHA et cette dernière s'entendent pour respecter les contrats et les suspensions de l'autre et surtout de se disputer la Coupe Stanley. La première finale opposait en 1914 les Blueshirts de Toronto et l'équipe de Victoria qui fut renommée les Aristocrats à l'aube de la saison. L'année suivante, en 1915, les Millionnaires de Vancouver furent les premiers de ce circuit à mettre la main sur la Coupe Stanley. 

C'est en 1916 que suite à la réquisition de l'aréna de Victoria que les Aristocrats quittèrent la capitale de la Colombie-Britannique pour s'établir dans la ville de Spokane pour devenir les Canaries. À cette époque, la PCHA comprenait deux autres équipes américaines outre les Canaries, les Rosebuds de Portland et les Metropolitans de Seattle, ce qui faisait que cette ligue de 4 équipes (l'autre équipe étant les Millionnaires de Vancouver), ce qui fit en sorte que pour la première fois de l'histoire, une ligue de hockey professionnel était compris majoritairement d'équipes américaines.

L'expérience de l'équipe de Spokane fut assez brève et marquée d'insuccès tant sur la glace qu'à l'extérieur de la glace. L'équipe menée par Lester Patrick qui en plus de jouer occupe le poste de dirigeant et d'entraîneur finit bon dernier de la ligue. En plus d'un faible rendement sur la glace, de mauvais résultats aux guichets font en sorte que le 15 février 1917, les autorités de l'aréna de Spokane sommèrent, en regard des pertes occasionnées par les faibles assistances aux matchs des Canaries, de jouer les matchs restants à la saison sur la route.

L'équipe fut dissoute à la fin de la saison. C'est d'ailleurs à la fin de cette saison que les Metropolitans de Seattles devinrent les premiers joueurs d'une équipe américaine à remporter la Coupe Stanley.

(Lester Patrick dans l'uniforme des Metropolitans de Seattle. Sachez également que Lester Patrick a joué pour les Redmen de McGill au début du 20e siècle...)

En 1918, les Aristocrats de Victoria furent reformés, quelques années plus tard, en 1925, alors qu'ils furent renommés les Cougars, ils furent la dernière équipe n'évoluant pas dans la NHL à remporter la Coupe Stanley. En 1926, les joueurs de ces Cougars de Victoria furent achetés par la nouvelle équipe de Detroit pour $25,000, cette équipe de Detroit qui deviendra les Red Wings prit d'ailleurs le nom Cougars à son apparition.

La ville attendra près de 20 ans avant que le hockey professionnel ne revienne à Spokane alors que les Clippers d'Oakland d'une nouvelle Pacific Coast Hockey League s'établirent à Spokane en plein milieu de la saison 1936-37.

Et si ça vous intéresse, sur l'excellent site Throwback Max, vous pouvez vous acheter des vêtements à l'effigie des Canaries...




Aucun commentaire: