Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mardi 3 septembre 2019

Les arénas des Canadiens - Le Forum




Initialement, le Forum était destiné aux Maroons, le nouveau club à connotation plus anglophone.  Pour ce faire, un groupe de gens d’affaires avec à sa tête Edward Beatty, le président du Canadien Pacifique, avait acheté un centre de patins à roulettes intérieur.  Celui-ci s’appelait le Forum et le nom est demeuré.  La Canadian Arena Company mit ainsi 159 jours à construire l’immeuble.

Version initiale

Selon le plan initial, l’endroit devait contenir 12 500 sièges, mais en raison de contraintes financières, on dut se limiter à 9000.  Il en coûta tout de même 1 500 000$ (23 350 000$ en dollars d’aujourd’hui) pour le construire.  Il demeure toutefois qu’il s’agissait à ce moment du plus grand aréna de la ligue.

Par contre, comme mentionné dans un billet précédent, au moment de l’inauguration, les Canadiens eurent des problèmes avec la glace naturelle de l’Aréna Mont-Royal, et transférèrent leur match inaugural du 29 novembre 1924 au nouveau Forum, devançant ainsi les propriétaires de l’immeuble, les Maroons.  Ce sont donc les Canadiens, et non les Maroons, qui ont inauguré l’endroit.  Néanmoins, ces derniers se reprirent le  6 avril 1926, alors qu’ils n’étaient qu’à leur deuxième saison, lorsqu’ils devinrent la première équipe à remporter la Coupe Stanley dans l’enceinte.  En 1928, ce sont les Rangers (aux dépends de ces mêmes Maroons) qui remporteront la deuxième.  Ce n’est qu’en avril 1930 que les Canadiens (qui avaient écourté leur bail à l’Aréna Mont-Royal et officiellement déménagé au Forum pour la saison 1926-27) remportèrent leur première de 12 Coupes sur cette glace.  Si on y ajoute les deux des Maroons (1926 et 1935), celle des Rangers de 1928 et celle de Calgary de 1989, c’est donc dire que 16 fois le trophée de Lord Stanley y a été remis.

En septembre 1935, Léo Dandurand et Jos Cattarinich vendirent les Canadiens à un groupe mené par Ernest Savard.  Toutefois, le groupe eut l’appui financier de la Canadian Arena Company (propriétaires des Maroons et du Forum) pour y parvenir.  À ce moment, Canadiens et Maroons ne devenaient donc pas seulement colocataires, mais pratiquement frères.  Cette situation dura jusqu’en 1938, alors qu’avec la Grande Dépression, il devint évident que Montréal ne pouvait plus soutenir deux clubs.  On décida donc de conserver le club plus francophone, et c’est ainsi que les Maroons cessèrent leurs activités.  C’est en mai 1940 que la Canadian Arena Company, toujours propriétaire du Forum, devint officiellement propriétaires des Canadiens.

Le 11 mars 1937, on y tint les seules funérailles de l’existence de l’édifice, celle de leur numéro 7, Howie Morenz.

En 1949, on procéda à un agrandissement pour porter sa capacité à 12 500 sièges, ce qui était en fait sa capacité initialement prévue.

Version 1949

La popularité du club de hockey, aidée par une performance admirable, nécessita un autre agrandissement en 1968.  Celui-ci, au coût de 10 000 000$ (72 500 000$ en dollars d’aujourd’hui), porta la capacité à plus de 16 000 sièges, en plus d’environ 2000 places debout.  (Ces nombres varieront un peu au fil des ans.)  Après 5 mois et demi, on compléta les travaux, qui incluaient de refaire complètement l’extérieur.  C’est à partir de ce moment qu’on put apercevoir les iconiques escaliers roulants illuminés croisés de la rue Sainte-Catherine.



Les Canadiens y demeureront jusqu’au 11 mars 1996, soirée soulignée de façon inoubliable.



Au fil des ans, en plus des Canadiens, on put y voir du hockey de niveau junior (Canadiens Junior, Bleu Blanc Rouge, Junior), de la Ligue américaine (Voyageurs) et du roller hockey (Roadrunners).  On y joua également à la crosse (Canadiens, Québécois) et au soccer intérieur (Manic).  On y présenta de nombreuses soirées de boxe, de lutte, de cyclisme et de tennis.   

Lors des Jeux Olympiques de Montréal en 1976, on y présenta du basketball, du handball et du volleyball.  Mais c’est surtout au Forum que se méritèrent leur médaille d’or les boxeurs Sugar Ray Leonard et les frères Leon et Michael Spinks, et que la gymnaste Nadia Comaneci se vit décerner ses historiques notes parfaites.

Du côté culturel, on y présenta d’innombrables concerts, incluant les deux uniques concerts donnés par les Beatles au Québec (la même journée, le 8 septembre 1964).  Bob Dylan, Led Zeppelin, Queen, Madonna, The Doors, ABBA, Maria Callas, les Ballets du Bolshoï, le Cirque de Moscou et de nombreux autres sont tous passés par la Forum à un moment donné.

La façade sur Sainte-Catherine paraît plutôt sombre, surtout en soirée

Suite au déménagement des Canadiens, le Forum a été converti en un complexe commercial qui comprend entre autres un grand cinéma.  Ça faisait un moment que je n’y étais pas allé et honnêtement, ce que j’y ai vu était plutôt triste.  Malgré le fait que l’économie locale aille bien, il y avait plusieurs locaux vides, incluant le site du restaurant qui se trouve au mythique coin Sainte-Catherine Ouest et Atwater. 

Coin Sainte-Catherine et Atwater, qui est présentement sans locataire

À l’intérieur, le cinéma y est toujours, tout comme plusieurs références au passé glorieux de l’endroit, mais de grands murs blancs donnent une impression de vide.  Le haut de l’immeuble est maintenant occupé en bonne partie par des locaux du Collège Dawson, ce qui est tout de même une bonne idée.

Maurice Richard est toujours là, devant le cinéma, mais la section de bancs à ses côtés est disparue
Des affiches rappellent divers événements, mais on sent une impression de vide 



Souhaitons que l’endroit reprenne un peu de vigueur!

Sources :

Mouton, Claude, Les Canadiens de Montréal: une dynastie du hockey, Van Nostrand Reinhold Ltd, Toronto, 1981, p.105-106, 154 à 158,

"St.Pats Trounced by Canadiens in Opening Fixture", Montreal Gazette, 1er décembre 1924, p.16,

banqueducanada.ca,

wikipedia.org.

Aucun commentaire: