Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

vendredi 10 août 2018

Ken Doraty









Après avoir remporté la Coupe Memorial en 1925 avec les Pats de Regina, Ken Doraty signa avec les Rosebuds de Portland pour ce qui s’avéra être la dernière saison de la WHL.  L’année suivante, les Black Hawks de Chicago firent leur apparition dans la Ligue nationale.  Pour former la base de leur effective, les Hawks firent l’acquisition des joueurs de Portland, incluant Doraty.
 
Celui-ci joua donc 20 matchs avec Chicago en 1926-27, avant de passer cinq ans dans la Canadian Professional Hockey League et la Ligue internationale.
 
En 1932, les Maple Leafs firent son acquisition.  Au cours de cette saison, il marqua 5 buts en 32 parties, mais fait étonnant, il en marqua autant en neuf matchs de séries.  Et parmi ceux-ci, Doraty marqua l’unique but du cinquième et décisif match contre les Bruins, en sixième prolongation.  En déjouant Tiny Thompson, le frêle Doraty (5’7’’ 128 lbs), mit fin à ce qui était à ce moment le plus long match de l’histoire (164 minutes et 46 secondes).  Ce record a toutefois été battu le 24 mars 1936 lorsque le duel entre les Red Wings et les Maroons a pris 176 minutes et 30 secondes avant de faire un vainqueur. 
 
Après un tel marathon, les Leafs eurent peu de temps pour se reposer, puisqu’ils débutèrent le lendemain la finale contre les Rangers, à New York.  Sans surprise, Toronto perdit le match 5-1 et éventuellement la série, 3 à 1.
 
L’année suivante, Doraty en marqua 9 en 34 parties, mais parmi ceux-ci, il compta 3 le 16 janvier 1934, dans un duel contre Ottawa.  Déjà que pour lui, le plus petit joueur de la ligue à ce moment, c’était un match exceptionnel, mais en plus, il s’agissait d’une performance record qui ne sera jamais égalée.  Pourquoi?  Parce que Doraty a compté ses trois buts en prolongation.  À l’époque, et jusqu’à l’abolition de la prolongation, le 21 novembre 1942 en raison des restrictions reliées à la guerre, en saison régulière on jouait 10 minutes de prolongation et ce, au complet, peu importe qui marque.  Le record de Doraty ne sera donc jamais battu, tout comme celui de son coéquipier Hec Kilrea, qui a obtenu une passe sur chacun de ses trois buts.  Toronto l'a emporté 7-4.
 
En 1934-35, Doraty joua 11 matchs avec Toronto, avant de se retrouver dans la Ligue américaine.
 
Il joua ses deux derniers matchs dans la LNH avec Détroit en 1937-38, ce qui porta son total à 105.  Mais c’est plutôt pour ses performances en prolongation qu’il s’est fait remarquer au cours de son passage dans la grande ligue.  Il se retrouva ensuite à nouveau dans les mineures.
 
Après sa carrière, il retourna en Saskatchewan, devint entraîneur et mena les Canucks de Moose Jaw jusqu’en finale de la Coupe Memorial en 1947.  Son équipe s’inclina toutefois contre les Majors du Collège St.Michael’s de Toronto.
 
Il est décédé en 1981, à l’âge de 75 ans.
 
Sources : « Les Leafs éliminent les Bruins après un marathon de 164 minutes de hockey», La Patrie, 4 avril 1933, p.11, « Toronto bat l’Ottawa », La Patrie, 17 janvier 1934, p.20, hhof.com, wikipedia.org.

Aucun commentaire: